06/03/2013

Les voyages que je ne ferai pas...

 pieds céramique bleue_MG_4804.jpg


Il est des voyages que je ne ferai pas.

Voyages au pays de mots

Au pays des êtres

Au pays de l’histoire des hommes.

 

Parce que je n’en ai pas les moyens

Ou le temps

Ou la véritable envie

 

Parce que je préfère garder l’illusion de la beauté

Que m’aplatir dans une réalité souvent cruelle

Une forme de lâcheté ?

De résignation ?

J’ai décidé de ne me porter plus aucun jugement

Ne pas ressasser des échecs vrais ou imaginaires

 

Etre maintenant

À l’instant où je vous parle

Sans regretter que celui que j’attends

ne me répondra pas

 

Reparti dans son monde

Qu’il n’aurait jamais dû quitter, paraît-il !

 

Sa présence , malgré lui, me saute à la figure

Quand revient l’automne

Et ses couleurs d’or

Ses tempêtes fastidieuses

Et ses ciels sombres

 

Je me blottis au coin du feu

Et dans les flammèches

 je lui parle encore

Il fait semblant de n’en rien savoir.

Mais moi je le sais

Dans mes voyages au pays des mots

J’entends les siens qui courent sur le papier

Dans mes voyages au pays des êtres

Je marche dans l’empreinte de ses pas

Et la terre supporte à peine le surpoids de mon corps

Dans mes voyages au pays des hommes

Nous écrivons une page commune de l’histoire

Que nous traçons ensemble

 

Il dira n’en rien savoir

Mais je le sais

Je le sens

Il cultive avec talent

L’art de la dissimulation …




10:16 Écrit par Saravati | Commentaires (18) | Tags : voyage, histoire, illusion, échecs | Lien permanent