06/04/2010

Dimanche de décembre

 

sculpture pied def IMG_4326  (388 x 235)

 

Elle marche seule sur les dalles rouges et grises qui ornent les trottoirs de la ville.

 

Personne dans la rue, tous calfeutrés chez eux ou errant dans leur voiture, avec ou sans but.

 

Elle avance la tête haute, les épaules levées naturellement vers le ciel, les bras tirant vers le sol.

Les pas l’un derrière l’autre à la façon des mannequins.

Dans la position des danseurs de tango vers un partenaire invisible et proche.

 

S’il pouvait malgré sa transparence l’effleurer d’un geste léger.

Elle se laisserait emporter par la musique suave et aride qui lui tourne déjà la tête.

 

Mais son souffle s’éloigne et la musique avec disparaît.

 

Elle avance encore, ses chaussures à talons bruissent sur le sol, ses chaussures devenues trop larges et qui tentent d’échapper à l’étreinte des pieds.

Les pieds se ratatinent-ils aussi avec le temps ?

 

 

Sculpture photographiée au Musée des Beaux-Arts de Dijon - septembre 2009

 

16:55 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (8) | Tags : tango, pieds | Lien permanent