02/08/2009

Erosion

sculpture bois pierre IMG_3115. -2 jpg

Les mots qui tuent toute perspective d’espoir pouvaient aussi l’alimenter.
Pourquoi n’aurais-tu pas eu le droit de les prononcer ?
Les mots qui changent une incertitude silencieuse en une certitude tranchante.

Eh voilà, tu l'as fait !

Mais, même ta certitude si cruelle qu’elle soit n’a pas les couleurs de la délivrance.

Ah ! s’il suffisait de juste quelques mots bien assommés pour produire l’indifférence !

Il est un fait certain, c’est que l’indifférence n’est pas vecteur de réciprocité.

Alors, il ne reste plus qu’à laisser se propager l’érosion si lente et si définitive, en sachant que toute érosion est une défaite.
Acter une défaite ne suffit pas à la rendre supportable, hélas !

Dans ton ciel aussi planent en cet instant de gros nuages noirs…

18:41 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (10) | Tags : indifference, reciprocite, certitude, espoir | Lien permanent