19/12/2010

Côté sapin

sapin neige_ps MG_0643 x def.jpg

Le sapin était lourd de sous-entendus.

Ses yeux qui clignaient fébrilement traçaient des halos inquiétants.

On l’avait extirpé de sa tourbe.

On avait dispersé sa famille aux quatre coins du pays ou plus loin.

Pour attache, il n’avait plus qu’une motte aux proportions ridicules.

Et maintenant, il ployait sous le faix des apparences trompeuses.

Ces ignobles objets kitsch multicolores l’étouffaient, ces guirlandes oppressantes aux éclats tape-à-l’œil lui donnaient le tournis.

Il aurait voulu les éternuer dans un mouvement d’humeur.

On oubliait de lui donner à boire : il se déshydratait à petites aiguilles.

Cela formait sur le sol marbré un tapis que ses hôtes estimaient disgracieux et feraient systématiquement disparaître, sans en chercher la cause.

Que pouvait-il attendre de ces rustres qui bientôt se gaveraient au son des Weihnachtlieder ?

L’année prochaine, tout irait mieux.

Il vivrait une autre vie dans un sol plus fertile, sous des cieux sans frontière.

Si ces rustres n’oubliaient pas de lui donner un nouvel envol…

Si seulement …

12:29 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (18) | Tags : sapin, fêtes, kitsch | Lien permanent