18/08/2013

Au ras des pâquerettes

Entrer des mots clefs

Un matin

Après t’être étiré

Jusqu’à craquer

Tu es parti

Pour les étendues vertes

Au cœur de la ville en bataille.


Avec cette faculté

Que tu as de t’extraire

Du monde

Tu t’es couché

Lévitant et stoïque.


Tu n’as dérangé personne

Même pas les voitures

Sauf peut-être

quelque passant

Curieux

De te voir

Ainsi

Faire corps

Avec l’accalmie.


 

22:51 Écrit par Saravati | Commentaires (15) | Tags : léviter, indifference | Lien permanent

28/07/2010

Anniversaire

f sur rocher cad MG_2876DEF).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet anniversaire, le mien, ici, à l’autre bout du monde, écrasée par la beauté majestueuse d‘une nature encore vierge, cet anniversaire, peut-être le dernier, j’aurais tellement voulu que tu me le souhaitas, toi seul, toi seulement, la première et la dernière fois, avant que tu disparaisses à jamais dans les méandres de ma mémoire, rendant à notre histoire son caractère initial de non-existence.

Et de cela aussi, tu ne sauras rien, de cela et de tous ces petits riens qui me reliaient à toi à travers les filets fragiles de mon imaginaire.

Cet anniversaire, je l’ai vécu comme tant d’autres, comme tant d’autres jours passés ou à venir, dans la plus froide indifférence.

02/08/2009

Erosion

sculpture bois pierre IMG_3115. -2 jpg

Les mots qui tuent toute perspective d’espoir pouvaient aussi l’alimenter.
Pourquoi n’aurais-tu pas eu le droit de les prononcer ?
Les mots qui changent une incertitude silencieuse en une certitude tranchante.

Eh voilà, tu l'as fait !

Mais, même ta certitude si cruelle qu’elle soit n’a pas les couleurs de la délivrance.

Ah ! s’il suffisait de juste quelques mots bien assommés pour produire l’indifférence !

Il est un fait certain, c’est que l’indifférence n’est pas vecteur de réciprocité.

Alors, il ne reste plus qu’à laisser se propager l’érosion si lente et si définitive, en sachant que toute érosion est une défaite.
Acter une défaite ne suffit pas à la rendre supportable, hélas !

Dans ton ciel aussi planent en cet instant de gros nuages noirs…

18:41 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (10) | Tags : indifference, reciprocite, certitude, espoir | Lien permanent