27/11/2009

Sommeil postposé

Le soir qui est bien souvent le cours avancé de la nuit, avant de se mettre dans un lit souvent déserté, il s’acharne à établir des statistiques des heures de sommeil qu’il veut en ce jour s’octroyer.

Aura-t-il son soûl de repos, lui qui s’évertue à tricher avec son corps, ignorant à moult reprises les trains fulgurants du sommeil ?

Il reste sur le quai, seul dans sa longue veillée à attendre l’inspiration… et quand vient le moment de consulter l’horloge, il feint de regretter cette dérive chaque fois répétée.

Si on devait additionner toutes les heures de sommeil de sa vie, diviser par la moyenne convenable de répit à s’accorder, il serait sans aucun doute, quelqu’un de très jeune !

Parfois on peut se demander s’il ne serait pas mutant et s’il ne devrait pas livrer son corps à la science pour des expériences secrètes sur les troubles du sommeil et les états de veille prolongés !

16:37 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (17) | Tags : sommeil, horloge, veille | Lien permanent