01/10/2009

Deviner ton âge ...

ombre carrés noirs 28 mai 2009 154

J’essayais de deviner ton âge

Combien de temps aurait-il fallu pour arriver à une telle maturité d’écriture

Combien de champs de connaissance traversés

Combien de livres, de romans, d’essais compulsés

Combien d’heures passées à regarder, à réfléchir, à ressentir

Combien de ratures sur tes brouillons malmenés
De reprises, de déchirures…?

Et cette amertume qui pointait parfois sous tes sourires n’était pas neuve, je le sentais

Cette tristesse incommensurable n’était pas que de fiction

Cette révolte survoltée n’était pas commandée.

Je te voyais sincère derrière le masque de tes mots

J’avais l’impression, le temps de la lecture, de pénétrer dans un univers qui devenait le mien

Et mes mots en réponse essayaient d’en justifier le vide, de t’accrocher …

J’essayais de deviner ton âge

D’imaginer les lignes de ton visage

La tessiture de ta voix, les sillons de tes mains…

Je n’ai jamais osé rien te demander

Rien qui put rendre ton existence plus palpable

Rien de nos mondes n’aurait jamais pu converger

Seul l’esprit fébrile pouvait en avoir l’illusion

Tu es parti loin

Là où pour moi tu n’avais jamais cessé d’être

J’ai refermé ton livre

Que je n’avais jamais ouvert

Ou seulement une page, une seule …

22:26 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (30) | Tags : illusion, maturite, existence, connaissance, age | Lien permanent