07/01/2014

Etrange alliance

femme au chien 2 IMG_7652.jpg

Ah si seulement tu me rendais ma liberté !

Je ne suis pas comblé de rester accroché à tes basques

Et toi non plus.

Tu dois supporter mes envies d’évasion

Retourner la corde qui m’annihile.

Je  t’oblige à sortir par tous temps

Et si tu ramènes chez toi

Quelqu’un qui ne me plaît pas

Je ferai de mes pattes et de mes crocs

Pour le faire déguerpir au plus vite.

Serions-nous un couple maudit ?

15:43 Écrit par Saravati | Commentaires (13) | Tags : chien, couple, maudit | Lien permanent

23/02/2011

On n’a rien signé

 

couple de dos assis_MG_39def.jpg

Toi et moi on n’a rien dit

 

On n’a rien signé

On a laissé les choses suivre leur cours

Et les cours suivre les choses.

 

Les autres ont pensé

Qu’on avait souscrit une assurance

Une assistance mutuelle

Jusqu’à ce que mort s’ensuive.

 

Ils pensent toujours pour les autres

Les autres

Comme si tout le monde pensait comme eux

Comme la société voudrait qu’on pense …

Dans l’énorme réalité des normes.

 

Toi et moi

Aux yeux aveugles de la société

On forme un couple

On a fabriqué un être vivant

Qui nous ressemble

Et nous dissocie

Qui nous monte parfois l’un contre l’autre

Quand il veut grignoter plus d’autonomie.

 

Pourtant un jour

Tu étais malade

Et retournée chez toi

En l’occurrence ce que socialement

On appelait chez nous

Je suis resté à la fête

Et je leur ai dit

En chantant

« Je suis libre ».

 

Mais c’était il y a longtemps

Ils ont oublié sans doute

Moi pas

Je suis retourné chez nous un peu plus tard

Ma liberté conditionnelle ne m’avait apporté que des déboires

À défaut d’illusions.

 

J’ai continué hypocritement

à rejointoyer le chez nous

Inexistant pour moi

Et seulement visible

De l’extérieur par ceux qui pensent.

 

Rejointoyé ou pas le chez nous

Possède de grandes fissures invisibles à l’œil inexpérimenté.

 

C’est le lot de chaque entité qui se construit jour après jour

Les orages

Pluies diluviennes

Mini-tsunami

Tempêtes du dimanche

Craquelures de tous les autres jours.

 

Quoi tu voudrais que je signe ?

Tu as peur que le ciel te tombe sur la tête

Quand tu n’auras plus de toit ?

Après tout ce que tu as fait pour moi ?

Que diront les autres ?

Les autres, ça m’est égal, depuis le temps que leur disque est rayé

Que nos cours sont bourrées de leurs procès d’intention

Toi aussi tu étais libre, après tout !

Alors reste le ….

10:32 Écrit par Saravati | Commentaires (16) | Tags : couple, assistance, liberté | Lien permanent