06/01/2015

Aube

IMG_6248 detail.jpg

L'aube de l'an neuf est-elle différente des autres jours ?

Meilleurs voeux à tous ceux qui passent ici par hasard et à ceux qui reviennent ...

 

01 Har Tarannum.mp3

un peu d'exotisme asiatique avec

Abida Parveen, chanteuse pakistanaise, pénétrée de culture soufie et chantant des textes  mystiques et poétiques, souvent dédiés à l'amour absolu.

Pour son père qui l’a initiée dans le monde musical : “La musique n’est pas un show, c’est le moyen d’atteindre le plus profond de son être”.

C’est vrai qu’à condition de mettre de côté nos « préjugés » occidentaux, la voix de cette artiste qui couvre aisément trois octaves nous emmène dans un univers magique !

18/12/2011

Au revoir Cesaria

 

 

J’ai eu la chance de la voir en concert au Cirque royal à Bruxelles.

Ses musiciens jouaient un long morceau en attendant son entrée en scène.

Quand elle arriva, toute la foule se leva et l’acclama, il y avait dans la salle une énergie et une émotion difficiles à expliquer.

Toute en retenue, elle chanta presque sans bouger, si différente de ces chanteurs qui ne cessent de s’agiter.

Dans sa voix les parfums du Sud nous enveloppaient.

Une grande dame généreuse qui avait pris sa « revanche » depuis ses débuts cachés, lorqu'elle chantait derrière un rideau car son physique ne correspondait pas aux standards … Son public huppé n'avait pas compris que la véritable beauté est universelle !

 

12:56 Écrit par Saravati dans Quand la musique est belle | Commentaires (10) | Lien permanent

04/01/2010

Hommage à une superbe chanteuse : Lhasa

Lhasa est morte, cette chanteuse splendide que j'avais présentée ici le 3 octobre dernier.

 

http://saravati.skynetblogs.be/archive-month/2009-10


Une chanson en français par cette chanteuse polyglotte,  talentueuse et au répertoire sensible...

http://www.youtube.com/watch?v=0Oz5VtHG0Qk

15:41 Écrit par Saravati dans Quand la musique est belle | Commentaires (6) | Tags : lhasa, deces | Lien permanent

08/11/2009

Musique du Nord - Mari Boine : Elle

 

Une envie soudaine de retrouver ces merveilleux espaces !

Mari Boine, chanteuse norvégienne à la voix profonde, construit un pont entre le chant traditionnel de son peuple sàmi, le pop-rock, avec des accents de musique indienne d'Amérique du Nord et des textes engagés. 

Une orchestration où se mêlent flûtes, guitares électriques et tambours.

Il ne manque que ces paysages qui une fois rencontrés, restent imprégnés dans la mémoire !

 

IMG_2242_renamed_16630


18:01 Écrit par Saravati dans Quand la musique est belle | Commentaires (8) | Tags : mari boine, norvege, sami | Lien permanent

03/10/2009

Pa llegar a tu lado - par Lhasa de Sela

Une chanson que j'aime beaucoup, petit moment de mélancolie, fièvre douce du samedi soir...

 

C’est la vie de nomade dès l’enfance, sillonnant les Etats-Unis et le Mexique à bord d’un bus avec sa famille qui lui a sans doute donné ce goût de la diversité. Lhasa de Sela, chanteuse américano-mexicaine, vivant au Québec, maniant avec autant d’aisance l’anglais, le français et l’espagnol.

Les chansons de Lhasa sont des chansons d’amour, évoquent les ciels californiens, les senteurs désertiques du Mexique, d’une belle voix profonde et caressante. Elle chante aussi d’anciennes balades mexicaines, une manière garder le contact avec ce pays où elle a vécu huit ans.

Elle a chanté du jazz dès l’âge de treize ans, dans les cafés de San Francisco. À 19 ans, elle émigre au Québec et rencontre Yves Desrosiers, amateur du jazz des années 30 et crée avec lui en 1998 La Llorona, album qui connaît un grand succès.

lhasa-micro2
Puis une longue retraite, peut-être une peur de ne pas garder ce contact privilégié avec un public qui l’adore, elle part rejoindre ses sœurs qui travaillent en Europe pour le cirque contemporain Pocheros, retour aux sources de la vie de nomade, anonyme dans la grande famille du cirque.

A Marseille, elle écrit une partie de son second album : The living road qui sortira à Montréal en 2002 avec la collaboration du percussionniste François Lalonde et du pianiste Jean Massicotte.

Son dernier album Lhasa vient de sortir en avril 2009.

Lhasa possède son style musical particulier. Nomade, détachée des standards consuméristes de l’époque, sans influence de la télévision, ses compagnons de route sont les livres, la musique et l’art. Une vie de hippies, «on va faire un tour au Mexique et on va voir ce qui nous arrive.», un billet aller simple, sans programmation de retour.  « Aujourd’hui, je suis toujours dans cet état d’esprit. »

Dans un environnement latin et bohême, avec une sensibilité qui exalte la valeur de l’instant, l’expérience du bonheur ou de la tristesse, Lhasa nous raconte sa vie, un voyage qui ne s’arrête pas.

Oui, vraiment, un de mes coups de cœur. A suivre, assurément !

 

Petit ajout : si vous voulez connaître les paroles en français de cette chanson, allez voir l'autre version youtube que je n'ai pas choisie car elle est très longue.

Lhasa traduit ces paroles avec une immense émotion !

http://www.youtube.com/watch?v=qnDl9a6FqSA

22:25 Écrit par Saravati dans Quand la musique est belle | Commentaires (8) | Lien permanent