11/06/2010

Virgules de boue

 

pré arbre rivière boue def  IMG_8473


Des virgules de boue
S’étaient accrochées au pare-brise.

Les champs noyés s’étendaient autour de nous.

Le soir commençait à tisser sa toile donnant aux ombres une consistance opaque.

Au milieu du silence, nous flirtions outrageusement.
Impassibles à la pluie, au vent, au froid
Enfermés dans nos rêves de sensualité effrénée.

22:03 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (13) | Tags : boue, flirt, champs, sensualite | Lien permanent

07/06/2010

Chiens de cour

 

_reflet arbre flaque herbe def MG_7295

 

Dans la grande cour où ils s’abreuvent, les chiens se mirent dans les flaques argentées et grises.

Je ne les entends plus aboyer.

Comme s’ils s’étaient fondus dans l’eau, devenus silencieux par la magie nostalgique de l’oubli.

Je me souviens vaguement de leur souffle fané sur les visages des enfants et du raclement des caresses sur leur poil brillant et souple.

Leurs coussinets puissants ont laissé entre les pierres dispersées, des empreintes régulières sur la route poussiéreuse qui mène au bois.

Je ne reprendrai plus ce chemin qui m’est redevenu étranger.

Et ces chiens qui m’accompagnaient sans passion pendant ce bref séjour en campagne ne me manqueront pas.

 

22:35 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (11) | Tags : poil, campagne, flaques, chiens | Lien permanent

02/06/2010

Sortie de sieste

tipi ouverture DEF_MG_2819

 

Au détour d’une sieste

malvenue

incongrue

Parasite

Retrouver au seuil des paupières

L’éclat du jour

L’espace tronqué de l’aurore

De ce sommeil déguisé

Extraire l’énergie cachée

Méthodes d’auto-conviction

Frottement des mains

Pressions sur les points

Sensibles

du visage

du corps

Dans son entièreté redéfinie

Evacuer le stress

Sans répit, sans haine

Un filet

Peu à peu

Sorties du brouillard

Les idées

Revêtues de nouveaux atours

Les voiles se déchirent

Nuit longue de quelques instants

Et le monde se recrée

Impassible

Serein

Inquiet

Energie, je te tiens

 

15:55 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (9) | Tags : energie, sommeil, stress, sieste | Lien permanent

27/05/2010

Voyage au bout du monde

 

Cap nord ciel-barrière DEF IMG_2963

 

Fallait-il aller si loin pour guérir ?
Pour déchirer à jamais cette image de toi qui me poursuit et me désole ?
Aussi loin que dans ce gouffre de nuages qui m’encerclaient ?

Pour oublier l’échec, la non-rencontre, le non-langage, la non-communication.

A trois heures du matin, dans la clarté du jour qui ne finit pas, les morceaux émiettés de ton visage se sont dissipés dans l’éther rose et gris, sur fond de filaments parcellaires d’azur, engloutis par le vent tumultueux du Cap Nord, l’extrémité du monde, l’un des confins mystérieux de la terre, le rêve inoubliable des explorateurs d’infini, le fantasme magique des épris de nature pure et dure, dans sa virginité originelle, la porte derrière l’orée de la civilisation de la pollution.

Au sommet de la tempête, mon cœur, sur ce plateau exposé à l’immensité du ciel, mon cœur s’est emballé, quelques secondes aux allures d’éternité, arrêté, douloureux, douleur stridente dans la poitrine, la peur d’avoir atteint mon terminus, de percevoir la vacuité de mon amour, le non-sens de mon existence.

Face à toi perdu, émietté. Moi, consciente de ce vide auquel tu m’as habituée.
Juste en ce moment de prostration sur le versant du monde…

Quand je redescendrai  sur terre, que restera-t-il de mon mirage ?

20:02 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (8) | Tags : cap nord, falaise, ciel, gouffre, azur | Lien permanent

20/05/2010

Evasion

 

 

feuilles mauve cad def IMG_6672


Je t’ai souri
Virtuellement
Dès le premier mot
Il était habillé de rire
Recouvert d’une fine
pellicule de tendresse
J’ai regardé dehors
Le ciel, le bleu,
le vert, les fleurs
Puis j’ai fermé les yeux en soupirant …
Il n’y a pas d’évasion définitive !

10:08 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (11) | Tags : sourire, evasion, virtuel | Lien permanent

17/05/2010

Un banc, deux pieds

 

pieds enfant banc_rec Def MG_7688

 

 

Dansent les petits souliers gris perle
Sur le blanc délavé
Valsent les godets marron
Au rythme de la voix
Comptine d’enfant
Au bord de l’eau
Près de la mare
Au canard boiteux
Nasille en cadence
coin coin
qui accompagne
En dodelinant de la tête
La petite ballerine d’un jour.

 

 

Modeste clin d'oeil à Aléna !

14:33 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (17) | Tags : danse, banc, ballerine | Lien permanent

10/05/2010

Rallye

bébé dans le pré_def -8057

 

Dimanche frisquet de mai

Promesses bâclées d’un réchauffement planétaire imparable.

Petit bonhomme

Le cul noyé dans la verdure

N’a que faire du vrombrissement des moteurs forcés.

Petit bonhomme

Ne s’intéresse pas au va et vient constant de ces

Adultes bariolés

Ne regarde rien d’autre que le

Mouvement des fétus d’herbe

Fouettés par le vent.

Petit bonhomme pourrait, un instant

Parodier

Un saint François d’Assise de poche

Et accueillir dans sa menotte humide

Quelque oiseau enchanté.

 

 

 

 

 

14:08 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (16) | Tags : enfant, oiseau | Lien permanent

04/05/2010

Ephémère nouveauté

 

lumières multiples def  IMG_4106

 

Combien de temps dure la nouveauté dans une relation ?
Le temps de quelques clins d’œil
De quelques paroles
De quelques baisers
De quelques sensations
Le temps que se file le diapason
Membrane fragile et réflexive
A l’affût du moindre écart.

Le temps des rires, des sourires enchanteurs, des tremblements naïfs
Ne dure que le temps du début d’un conte.

On pose le décor, chacun dans son royaume
Pour découvrir une intersection, un no mans land confortable.

On construit les piliers, avance les pions sur le grand échiquier aveugle de la vie.

Déjà se pointe le premier nuage enrobé d’un soupçon de malentendu
Suivi de près par un nimbostratus qui vaporise quelques paroles perfides.

Pour beaucoup, ça s’arrête là.
Pour d’autres, on s’accroche à se griffer les mains aux barbelés des pointes d’humeur.
Mais ce sursis : pour combien de temps ?

Il est des exceptions mais on n’en parle pas :
Elles se cachent quelque part au milieu du maquis de la bonne fortune
Elles se cachent pour pas qu’on les envie, qu’on les convoite et qu’on les empoisonne !

09:36 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (18) | Tags : relation, barbeles, echiquier | Lien permanent

27/04/2010

Sur le seuil

 

serrure dorée-reflet rouge def MG_5426

 

Je t’attends

J’ai fait simoniser la porte
Et blinquer la serrure

De loin, je reconnaîtrai le reflet
De ton blouson rouge

Et ta main hésitante
Sur le bouton d’orée
Marquera le classique temps d’arrêt

22:07 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (8) | Tags : reflet, serrure, porte | Lien permanent

23/04/2010

Pour une poignée de tulipes

fille aux tulipes_MG_DEF  4929.jpg

 

Ne sait s’il reviendra

Les tulipes lui laissera

Leur relation aura duré

Le temps pour les pétales de tomber…

Ah si la vie

Était aussi

Bigarrée

Que ces fleurs avant

Qu’elles ne soient définitivement

Fanées …

13:31 Écrit par Saravati dans Dérives fictionnelles, Regards | Commentaires (6) | Tags : tulipes, solitude | Lien permanent