25/11/2007

Baboussia, un moment d'émotion

 baboussia



 
Ce film russe de 2003 réalisé par Lidiya Bobrova, à la fois documentaire et intimiste, nous interpelle profondément sur nos rapports avec les personnes âgées qui nous ont rendu des services et ont vieilli.

Ce sont les moins nantis qui, dans le film, acceptent Baboussia, l'héroïne. Elle prouve son "utilité" en ravivant une flamme chez un enfant traumatisé par la guerre.

Des paysages froids et tristes ajoutent une forme de poésie à cette vision malgré tout réaliste du monde des paysans russes. Cette misère tellement profonde après la disparition de l'URSS est sublimée par la joie de vivre et de chanter à tout moment même dans les moments les plus difficiles.

C'est la continuation de l'âme russe telle que l'ont décrite Tolstoï ou Dostoïevski.

20:50 Écrit par Saravati dans Cinéma | Commentaires (1) | Lien permanent