01/02/2016

ces routes qui font de nos vies

une vie à nulle autre pareille ...


Lhasa l’avait chantée, la route.

Aujourd’hui pour elle la route se tait.

Ses chansons mélancoliques et sa voix éraillée restent dans les mémoires. Une opération des cordes vocales lui avait donné une voix presque banale, mais ses chansons resteront une magnifique intrusion dans son monde intime : J’écris des chansons pour m’aider à avancer, disait-elle humblement, Elles sont mes étoiles. Elles me guident dans la nuit.

A cette étoile qui n’a pas pu se poser, à tous ces segments de terre qu’elle a arpentés dès son plus jeune âge, à tous les sons qu’elle a modulés pour en faire des paroles familières...

 

route IMG_2832.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’étrange intimité de ces deux rails. La certitude qu’ils ne se rencontreront jamais. L’obstination avec laquelle ils continueront à courir côte à côte ... ( Alessandro Baricco)

Cette voie au milieu d’un désert sans fin, cette route  tracée depuis longtemps, abandonnée depuis presque aussi longtemps .

Le sable jaune ne la recouvre pas quand elle se transforme peu à peu en sel pour faire apparaître des mirages bleutés...

IMG_2739.JPG

20:44 Écrit par Saravati | Commentaires (9) | Tags : lhasa, route, salar | Lien permanent

Commentaires

SUPERBE !

MERCI pour ce beau partage Sara

bises et bonne journée

Écrit par : Neila | 02/02/2016

Répondre à ce commentaire

Un bel hommage pour une personne d'exception que je ne connaissais pas...
Les rails sont des parallèles, elles se rejoignent à l'infini ; peut-être convergent-elles vers le soleil car en géométrie descriptive l'éclairage au soleil est fait de rayons parallèles

Écrit par : Cergie | 02/02/2016

Répondre à ce commentaire

@ Merci Neila, bonne journée à toi !

@ Cergie
Je ne suis pas férue en géométrie descriptive mais je sais que la perspective influence notre vision des choses qui n'est jamais que notre vision !

Écrit par : saravati | 03/02/2016

Répondre à ce commentaire

Comme souvent vos mots me dépassent, alors je me tais. Là, Vous venez me troubler plus encore en approchant ces routes d'ailleurs, quel ailleurs!

Écrit par : Pat. | 03/02/2016

Répondre à ce commentaire

Quel billet magnifique de sensibilité!
Je suis bouleversée, Saravati. Je ne connaissais pas cette chanteuse, et j'aimerais partager cette découverte sur Facebook.
Quant à vos photos, elles subliment la route.
" A cette étoile qui n’a pas pu se poser, à tous ces segments de terre qu’elle a arpentés dès son plus jeune âge, à tous les sons qu’elle a modulés pour en faire des paroles familières..." c'est de la poésie et de l'empathie douloureuse à l'état pur.

Écrit par : Nicole Giroud | 04/02/2016

Répondre à ce commentaire

Ce sont des mots magnifiques faits de pudeur et de sensibilité. Je découvre cette artiste et son univers poétique.

Écrit par : Alezandro | 06/02/2016

Répondre à ce commentaire

Tellement beau, ton texte, et parlant.Et c'est si bon de prendre conscience que oui... nous avons chacun notre route,et nous nous faisons de vilaines entorses en voulant suivre celle des autres. Elles se longent, parfois se mêlent, se croisent, mais il y a ce fil lumineux que seul notre coeur voit et qui est notre GPS...

Écrit par : Edmée De Xhavée | 08/02/2016

Répondre à ce commentaire

Merci pour vos commentaires et d'apprécier cette magnifique artiste !

@ Edmée
J'aime l'image du GPS, le mien se trompe souvent mais comme je n'ai aucun sens de l'orientation.
Se tromper en prenant une route qui n'est pas la sienne! Mais pourtant, nous avons besoin de mentor. Encore faut-il choisir le bon !

Écrit par : saravati | 10/02/2016

Répondre à ce commentaire

je ne connaissais pas cette chanteuse, Le texte est beau, la musique enveloppante... c'est tout bon.
- Les routes et les chemins de notre vie... toute une histoire. Sur ces routes il n'y a pas de hasard mais des rencontres. C'est en écrivant mon histoire que j'ai pris conscience des chemins de ma vie...Parfois il aurait suffit de manquer un train pour vivre une tout autre histoire ! C'est fou!!
- Mais pardon de vous un peu manqué ces derniers temps j'en était resté aux osselets!! LOL

Écrit par : claire | 19/03/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.