14/05/2015

Mode de communication

 

IMG_1717 détail.jpg

S’enfermer dans la solitude

Une solitude faite pour communiquer ou une solitude pour grandir à la connaissance.

La première est devenue langage pour les jeunes. Ils s’imaginent être leur centre d’univers, ils s’imaginent devoir être contactables à toute heure du jour et de la nuit. Rater un appel pourrait être une catastrophe, rater une occasion de rencontre virtuelle, un rendez-vous impromptu, un message d’importance.

Collés à leur téléphone, ils en oublient de vivre, de regarder autour de soi, d’exercer leur mémoire.
Leur prothèse leur est indispensable comme un dentier pour les édentés, des lunettes pour les mal voyants, une oreillette pour les mal entendants.

La technique est la meilleure mais aussi la pire des choses quand elle se supplée à la vie réelle...

 

IMG_1717.JPG

 

 

14:56 Écrit par Saravati | Commentaires (6) | Tags : technique, prothèse, solitude | Lien permanent

Commentaires

Bonjour,
Pauvre génération !
Ils ont 432 amis sur fesse de bouc et ne connaissent pas le prénom de la voisine. Ils croient vivre dans un monde "connecté", alors que c'est l'inverse.
Pauvre génération !
Bisous virtuels, mais bisous tout de même ;-)

Écrit par : Rafaël | 15/05/2015

Répondre à ce commentaire

Oui, hélas. Dans le train qui me conduit au boulot, je suis encore un des seuls à lire un livre. Et quasi le seul à lire les classiques. Les autres jouent sur leurs écrans ou papotent pour ne rien dire. Je suis d'une autre génération déjà. C'est à cela qu'on voit que la vie est déjà derrière soi. Et pourtant la mienne me semble plus riche que la leur, faite de bavardages inutiles.

Écrit par : Feuilly | 15/05/2015

Répondre à ce commentaire

Très paradoxalement un mode de communication qui devrait être une ouverture sur le monde mais qui finalement enferment les gens dans la solitude (et pas seulement les jeunes)

Écrit par : almanito | 16/05/2015

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas, dans ce domaine, aussi pessimiste. Je ne vois pas que la génération des 20-40 ans s'enferme dans la solitude. Les cafés et les discothèques sont bondés de personnes de ces tranches d'âge, leurs copains et des amis.

Certains tapotent ou papotent sûrement pour ne rien dire comme nous le faisons sans machin-phone, d'autres s'expriment sérieusement.

Bon dimanche! Souhait envoyé par machin-phone ou plus grand ordi 8-))

Écrit par : michèle | 17/05/2015

Répondre à ce commentaire

Tu as trouvé le mot juste : ce sont des prothèses. Et, comme toutes les prothèses, elles aident à vivre, mais restent des corps étrangers à la vie.

Écrit par : Carole | 18/05/2015

Répondre à ce commentaire

quand l'on se croit relié parce qu'on a un portable mais qu'on en oublie ceux qui sont près de nous, c'est que cela disfonctionne fortement et que l'on est dans l'illusion la plus complète

Écrit par : gazou | 19/05/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.