19/02/2015

Pensées

884 paille et eau.jpg

Parfois les pensées deviennent légères et flottent dans notre espace, elles se laissent dériver par le courant comme si elles avaient perdu leur volonté de diriger notre vie, elles sont loin des nuages d’amertume qui les recouvraient au point de ne pas voir le jour.

Vierges de toute jalousie, elles ont effacé les griefs et amorti les colères,

Elles emportent avec elles des souvenirs émus redonnant au passé une aura oubliée.


Un clip très émouvant. Cela me fait penser aux scènes de piscine de Cocoon.

Tout comme le thème du début qui a un petit air de Twin Peals.

 

10:00 Écrit par Saravati | Commentaires (12) | Lien permanent

Commentaires

J'aime beaucoup ce poème qui est on ne peut plus éloigné de ce que je pense ou même espère éprouver un jour de même que je ne peux envisager de façon sereine la fin d'une vie qu'il me semble ne pas avoir accompli, rempli de façon satisfaisante.

Mais c'est fort beau et touchant.

Écrit par : michèle | 19/02/2015

Répondre à ce commentaire

Parfois aussi les pensées légères se transforment en actes légers..
Bonjour. Merci

Écrit par : lanonyme | 20/02/2015

Répondre à ce commentaire

Un joli texte, merci, et pas de souci pour le partage de cette chanson que j'aime beaucoup et qui me parle beaucoup également.
Bonne journée

Écrit par : Pascale MD | 20/02/2015

Répondre à ce commentaire

@ Michèle
Merci Michèle, contente que ce poème puisse éveiller en toi quelques pensées contradictoires :-)
Merci aussi pour l'invitation, en attendant de la voir, j'irai consulter tes photos ...

@ Anonyme
Contente de ce petit signe de toi, j'espère que tu vas mieux, je continue à passer chez toi mais il n'y a plus personne derrière la vitre. Amitiés.

# Pascale
Merci pour le partage, bon week end : ici possible de sortir pour admirer les oiseaux ...

Écrit par : saravati | 20/02/2015

Quand le temps ne retient que les belles choses, tout a été digéré et comme tu le dis si bien "souvenirs émus ...effacé les griefs et amorti les colères..." Le temps apaise.

Écrit par : Patricia Lévy Benoliel | 20/02/2015

Répondre à ce commentaire

...estompe mais n'efface pas ...
Merci Patricia.

Écrit par : saravati | 22/02/2015

tu as raison, très beau clip !

Écrit par : les cafards | 22/02/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,

C'est lanonyme tu sais ? Tu te souviens ? "carnet anonyme"
J'ai passé deux ans de traversée du désert. Deux ans, couché, allongé, dans ma chambre à souffrir.
Tu as pris de mes nouvelles. Je n'ai pu te répondre mon ordi, messagerie détruite pr free.fr car saturée...

Oy, j'ai toujours mes problèmes de douleurs cervicales aigues et chroniques (morphine) mais je me suis remis debout !
Pourrais-tu m'envoyer une adresse en perso de toi, où je ne déballerai pas devant rous le monde...

Puis j'écris à nouveau, mais t'expliquerai comment pour qui et pourquoi...
Michel

Écrit par : lanonyme | 23/02/2015

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce message, je suis contente que tu écrives à nouveau. Désolée pour les problèmes de santé que tu avais soulevés avec talent dans ton dernier billet.
Mon adresse perso : saravati1@gmail.com
A bientôt Michel.

Écrit par : saravati | 24/02/2015

J'aime beaucoup ce que tu écris sur les pensées. C'est exactement ça. J'aime bien quand quelqu'un met des jolis mots sur des choses dont j'ai fait l'expérience.

Écrit par : dalva | 26/02/2015

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce beau compliment !

Écrit par : saravati | 27/02/2015

Les commentaires sont fermés.