11/02/2015

Casiers

Alvéoles IMG_9351.jpg

Chacune de tes pensées

chacun de tes mots

chacun de tes regards

Quand tu fus parti pour de lointaines amours

Je les ai rangés dans des dizaines de casiers

Tous pareils et différents

 

Ils avaient creusé dans ma mémoire

D’interminables chemins

De lumineuses réminiscences

Ils ont gardé malgré ton déni

Leur présente beauté

Leur douce connivence

Comme une caresse toujours vive et vivante

 

Tes anti-mots d’aujourd’hui

Je ne les entends pas

Leur fréquence n’atteint pas le pavillon de ma conscience

 

Un jour ce sera toi qui ouvriras les casiers

Comme des cages aux oiseaux prisonniers

Toi qui délieras le printemps

Et verras s’envoler des nuées de papillons d’argent


13:49 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (7) | Tags : casiers, cages | Lien permanent

Commentaires

Votre photo est très intrigante, on dirait un bijou démultiplié ! Le texte aussi est très touchant.

Écrit par : Claire | 12/02/2015

Répondre à ce commentaire

Oui, très émouvant mais c'est triste, tous ces souvenirs si bien rangés... Un jour viendra où il faudra faire la place à d'autres souvenirs qui viendront estomper la lumière encore trop vives de ceux-ci.

Écrit par : almanito | 12/02/2015

Répondre à ce commentaire

@ Claire
Merci, il s'agit d'une photo retournée, elle me parlait plus dans ce sens.

@ Almanito
Oh les souvenirs ne sont que temporairement bien rangés, jusqu'à ce qu'un nouveau train de souvenirs ne dérange l'ensemble. On a tous besoin d'une petite défragmentation :-) Merci pour ta visite

Écrit par : saravati | 13/02/2015

Ranger une belle histoire dans des casiers oui obligé quand ça se termine. Il reste toujours une pointe au cœur quand on ose un retour en arrière!
Dur de faire le deuil d'une belle histoire.

Écrit par : Patricia Lévy Benoliel | 13/02/2015

Répondre à ce commentaire

Il y a des histoires d'amour qui durent et celles qui s'effritent mais toutes ont des paillettes qui éblouissent et des cailloux qui blessent ...
Amitié .

Écrit par : Marie-Claude | 13/02/2015

Répondre à ce commentaire

Merci de ton passage sur ma page, c'est bien d'avoir ces souvenirs bien rangés comme ça...Pourquoi n'adopte tu pas un autre chat, tu pourrais en retrouver un noir...Beau samedi et à bientôt ♥

Écrit par : Chadou | 14/02/2015

Répondre à ce commentaire

@ Pat
Les belles histoires se terminent seulement quand on y pense plus. Merci, Pat.

@ Marie Claude
J'aime beaucoup ton commentaire en relation avec un de tes derniers billets.

@ Chadou
J'y pense sérieusement mais il paraît que ce n'est pas le moment. En attendant je vais voir chez les autres, chez toi aussi ...
Hier j'ai retrouvé chez des amis, un chat qui est né chez moi il y a douze ans...et pour la première fois, il est venu spontanément vers moi !

Écrit par : saravati | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.