03/02/2014

Lignes vertes pour égayer le gris

lignes vertes mur IMG_8852.jpg

Dans ma grise vie

Un matin d’hiver

Tu as sans prétention

tracé de longues lignes

vertes  

Traînées d’espoir

Délicates et tendres

Qui donnaient à ma griseur

Un avant-goût de printemps

Evacuaient la monotonie des jours

Paraient les nuits de lueurs boréales

 

Longtemps après la fin de cette saison dorée

Et ton départ pour des rivages ignorés

Les murs tressaillent encore

De l’émotion perlée

Suivent les volutes frêles

 

Nos rires évanouis …


 

15:09 Écrit par Saravati | Commentaires (9) | Tags : lignes, rires | Lien permanent

Commentaires

Je les entends en corps vos rires Eva Nouy
Oh comme j'aime ces traces vertes sur les murs gris de la vie ...
Aussi, je te le dis, car le corps y dort ...

et j'aime le sang-pré ( et près ) tension ... tout le chant des possibles qui s'endort et renaît ...

Bisous tendre liesse pour toi âmie d'aime haut.

Écrit par : Veronica | 04/02/2014

Répondre à ce commentaire

De la couleur et la grisaille disparait pour laisser place au rêve...

Écrit par : pat | 04/02/2014

Répondre à ce commentaire

Le vert est la couleur de la vie.

Quand j'étais coopérant à Oran à chaque retour en Belgique j'étais ébloui et heureux de revoir nos prairies et nos forêts.

Une belle symbiose entre votre poème et la photographie!

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 04/02/2014

Répondre à ce commentaire

j'aime bien ça un peu de couleur, et je ne peux pas m'empêcher d'imaginer les commentaires des passants..

Écrit par : dominique | 04/02/2014

Répondre à ce commentaire

Une belle rêverie sur les couleurs. Et des volutes qui courent comme le lierre sur cette maison grise.

Écrit par : Carole | 05/02/2014

Répondre à ce commentaire

Ce lierre imaginé pour égayer une façade, comme pour faire surgir des couleurs dans nos coeurs et dans tes lignes.

Écrit par : almanito | 05/02/2014

Répondre à ce commentaire

Etonnant.

Écrit par : Marcel | 08/02/2014

Répondre à ce commentaire

@ Veronica
Pour toit, des traces vertes pour garder l'espoir des deux mains !

@ pat
Ah ce rêve dont parfois on ne veut pas se réveiller, et pourtant la vie garde des couleurs, les peintres l'illustrent !

@ Marc
Merci, eh oui, sans vert, nous avons parfois l'impression de manquer quelque chose ! (sans soleil aussi :-).

@ Dominique
Un coup de pot en passant en voiture le long du port. Oui, une couleur destinée à rester sur terre qui est montée sur le mur ...

@ Carole et Almanito
Un lierre dont on arrive à dominer les ardeurs, voilà une chose bien rare !

@ Marcel
:-)

Écrit par : saravati | 11/02/2014

Je t'embrasse chère toit ...

Écrit par : Veronica | 12/02/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.