13/08/2013

Poussière graphique

Entrer des mots clefs

 

Poussières graphiques

Dépareillement de vies

Toiles ravagées...


Commentaires

On aurait dit de tous petits êtres humains en train d'escalader une gigantesque paroi naturelle rocheuse !

Écrit par : Claire | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Herta Müller :
- "Le bonheur de la tête peut avoir les yeux mouillés..."

Écrit par : JEA | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Au grenier, trouver un vieux trésor à réinterpréter !
Merci pour Jane !

Écrit par : fifi | 13/08/2013

Répondre à ce commentaire

Passer le chiffon, simplement...

Écrit par : le Pierrot | 14/08/2013

Répondre à ce commentaire

dépareillement des vies. j'aime ces mots. c'est fort.
et merci pour ce moment avec Birkin. Quel couple, ils faisaient....

Écrit par : dominique | 14/08/2013

Répondre à ce commentaire

Tous ces abris et cette longue patience de l'araignée faisant ses toiles... éphémère, il n'en reste presque rien!

Écrit par : pat | 14/08/2013

Répondre à ce commentaire

Une chanson pleine d'émotion!!!

Écrit par : Le Journal de Chrys | 15/08/2013

Répondre à ce commentaire

Tellement de modernité dans tes mots ...
Tes mots-derme ...

Bisou sur la peau des jours ...

Écrit par : Veronica | 16/08/2013

Répondre à ce commentaire

Avais-je vu au delà de la portée ?
J'ai cherché ta porte et je suis entrée ...

Écrit par : Veronica | 16/08/2013

Répondre à ce commentaire

@Claire
Une plongée dans l'infiniment petit ?

@ JEA
Juste une question d'émotion...

@ Fifi
Souvenir, souvenir :-)

@ Pierrot
Pragmatique ...et droit au fait :-)

@ Dominique
Merci, je ne dépareillerai pas tes dires :-)

@ Pat
Je me demande ce qu'il reste de la toile qui n'est pas de l'araignée ...

@ Chrys
:-)

@ Veronica
J'au chaud fée une jolie place pour toi, à portée du ciel :-)

Écrit par : saravati | 18/08/2013

Trop d'interstices à combler peut-être...conjuguer à deux n'est pas simple.

Écrit par : Colo | 18/08/2013

Répondre à ce commentaire

Beau graphisme et le charme de Jane ne gâche rien :)

Écrit par : Patrick C | 10/10/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai souvent chanté cette chanson accompagnée au piano. Bouh quel souvenir ça remue...
tout n'est que poussière, surtout dans l’œil, tiens.

Écrit par : C comme Corinne | 16/10/2013

Répondre à ce commentaire

Très beau billet

et photo

Écrit par : Caro | 28/10/2013

Répondre à ce commentaire

Merci Caro d'aimer, même si je n'ai pas fait les poussières :-)

Écrit par : Saravati | 29/10/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.