13/03/2012

Un aller simple

 pellicule fond rouge IMG_3485 d.jpg

Juste un trajet

Métro du bout du monde

Juste un ciné

Inédit

 

Eux côte à côte

Les fauteuils de velours rouge

Des rires collectifs

Des émotions éparses

L’amour d’une langue

La sienne à lui

Quelque chose d’excitant

Aux parfums de vacances pour elle
 

Juste le reflet

D’un couple

Aux allures de connu

Le temps de quelques rames

Des voix qui s’entremêlent

L’enthousiasme

La découverte

 

Elle se lève

Le salue

Lui dit

Vous

Au plaisir

 

Il la regarde partir

Elle si jeune

Si gaie

Lui avec son fardeau

De souvenirs

A traîner

Derrière lui

 

Une rade de souvenirs

 

Demain il sera loin

Globe-trotter avéré

Gare centrale

Terminus

Un train à prendre

Peu importe lequel

Pourvu qu’il mène loin

 

Dans la vitre

Une jeune femme

Qui ressemble

Dans sa tête

Une rencontre

Banale ?

 

Il ne lui a même pas demandé

Son pré-

Nom...

 

 

 

20:59 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (6) | Tags : métro, ciné, terminus | Lien permanent

Commentaires

une brève rencontre qui habitera toute une vie par son souvenir
une longue existence qui sera comme un désert sans cette rencontre

Écrit par : JEA | 14/03/2012

Répondre à ce commentaire

Le hasard fait toujours les choses...
Vivement le retour !

Écrit par : Jack le Pirate | 14/03/2012

Répondre à ce commentaire

message ...subliminal ?

http://youtu.be/N8kazBxra18

Écrit par : estsidestory | 15/03/2012

Répondre à ce commentaire

Un aller simple
Dans chaque aller-retour
Un chemin déclamé
De milliers de parcours...
Le regard se perd
Dans les yeux allumés
Est-ce une prière
A la flèche érigée ?...
Et le ciel s'étire
Pour palper le torrent
D'un aller multiple
Aux âmes des "rêvants"...

Instantané, tanné des temps...
J.Earthwood 20012

Écrit par : J.Earthwood | 15/03/2012

Répondre à ce commentaire

@ JEA
Est-ce dire que les plus belles rencontres sont celles qui n'ont pas vraiment lieu ? Elles ne s'emprêtent pas dans le fléau des habitudes ...

@ Jack
L'optimisme du voyageur au long cours qui pense que les occasions se présentent plusieurs fois :-)

@ estsidestory
Oh rien de subliminal ici, une intrusion dans un vécu qui n'est pas le mien et qui m'a permis de construire ce scénario. J'aime bien la chanson de Chedid, elle rend bien l'atmosphère du tournage continu qu'est la vie.

@ J. Earthwood
Instantané qui ouvre de bien belles perspectives entre rêve et réalité. Merci.

Écrit par : saravati | 16/03/2012

Répondre à ce commentaire

Je prends un aller simple pour tourner toutes ces pages ... J'aime croire que chaque regard , rencontre même éphémères sont des instantanés pour notre mémoire :) J'aime croire qu'un jour le virtuel deviendra réel , il y a des personnes que j'aimerai vraiment rencontrer ....faire un aller retour rien que pour leur dire bonjour .:)
Bisous bisous petite dame :)

Écrit par : Marie | 18/03/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.