13/01/2012

Promesses

 cadenasIMG_0985 288).jpg

Les promesses qu’on n'a pas faites

Ou alors du bout des lèvres

Ou alors à demi-mots

Découvertes dans un sourire évasif

Coupées par des fragments de réalités parallèles

 

Continuent de vivre

Au-delà

Quand l’approche s’est éloignée

Quand le fil a cessé d’exister

 

Ces promesses

Les plus belles

Les plus désirables

Parlent

D’utopies

De voyages intersidéraux

 

Elles conversent seules

Détachées de ceux qui les ont créées

Dans un moment d’euphorie

Partagée.


19:00 Écrit par Saravati | Commentaires (25) | Tags : promesses, approche | Lien permanent

Commentaires

Oui, les promesses faits dans un moment d'euphorie partagée... Il n'en reste rien qu'un souvenir. Mais aussi que serions-nous sans elles? N'émanent-elles pas de la plus belle part de nous-même? Celle du rêve et de l'espoir?

Écrit par : Feuilly | 13/01/2012

Répondre à ce commentaire

"Elles conversent seules

Détachées de ceux qui les ont créées

Dans un moment d’euphorie "

Vous savez que ça fait du bien de lire cela ?

Mais je crois parfois aussi ce que je viens de lire chez Didier Da
http://lesideesheureuses.over-blog.com/article-la-parenthese-95822023.html

Écrit par : thaddée | 13/01/2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'y ai cru en traversant ce pont ^^

Tous mes voeux pour la nouvelle année, qu'elle t'offre santé - joie et amour

Écrit par : satamon | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

L'illustration rappelle une grille du dernier charbonnage de Belgique (le Roton) le soir de sa fermeture. Le bistrot en vis-à-vis, s'appelait : "au mieux qu'en face"...

Écrit par : JEA | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

Ce qu'on dit (promet :), est parfois plus grand que nous.

Et puis (c'est pas à vous que je vais dire ça :), les mots ont la peau dure. Et de l'écho... :)

Écrit par : Michèle | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

vulgairement on parle de promesse d'ivrogne... et ça veut tout dire. mais ton art, l'évoque bien plus élégamment ;)

Écrit par : k.role | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

Un très beau texte.

Que l'année 2012 soit pour toi pleine de promesses... tenues, comblées sur tous les plans de l'Etre.

Amitiés.

Geraldine

Écrit par : Geraldine | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les paroles les paroles les paroles et ...
Les promesses les promesses les promesses et ...
les qu'on verse les qu'on verse les qu'on verse et ...

Écrit par : Veronica | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

Elle est chouette ta photo tous ces cadenas ... Tiens je prends le rose pour protéger mon coeur ... :)

Écrit par : Veronica | 14/01/2012

Répondre à ce commentaire

autant d'attaches...

Écrit par : aléna | 15/01/2012

Répondre à ce commentaire

c'est bon de savoir que ces promesses se retrouvent pour un bel espoir !

Écrit par : Lautreje | 15/01/2012

Répondre à ce commentaire

@ Feuilly
Qu'un jour il y ait eu du rêve et de l'espoir,c'est vrai que c'est important que les promesses alors présentes les aient entretenus !

@ Thaddée
Si ça vous fait du bien,alors les mots auront eu leur utilité. Merci pour le lien.

@ Satamon
Tous mes souhaits et plein de jolis croustillants-textes !

@ JEA
Pourtant bien éloignée de la réalité du Pont des Arts.
Bien trouvé l'appellation du bistrot où on ne pouvait qu'être mieux face à la noirceur.

@ Michèle
Pourtant nous ne sommes pas tous des mythomanes ...
Les mots à la peau dure restent aussi gravés dans les mémoires.

@ Carole
Les ivrognes ont une sincérité embrumée par l'alcool. Merci !

@ Géraldine
Très belle année pleine de poésie et tout et tout !

@ Veronica
Laissons Dalida répondre pour moi
http://www.youtube.com/watch?v=Hg47--Ti87k
avec les mensonges du bel Alain.
Les cas de na ? Si tu en prends deux, je te fais un prix :-) pour les coeurdes change !

@ Aléna
Aussi efficaces que la laisse de Billy ?

@ Lautreje
Si toutes les promesses du monde pouvaient se donner la main ...

Écrit par : saravati | 15/01/2012

Répondre à ce commentaire

Sara, je verrais de la malhonnêteté dans le non respect d'une promesse, plus que de la mythomanie. La mythomanie suppose une personnalité déviante, non mâture et là on s'embarque dans un gouffre sans fond :)

Écrit par : Michèle | 16/01/2012

Répondre à ce commentaire

Que j'aime ces demi sourires en guise de promesses.
Et si c'était les seuls fiables?
Belle année à toi!

Écrit par : colo | 16/01/2012

Répondre à ce commentaire

@ Michèle
Les mythomanes font des promesses auxquelles sur le moment ils croient, le non-respect des promesses relève d'un autre registre mais les mythomanes ne sont pas malhonnêtes (les vrais mythomanes, pas les escrocs)... Oui, j'avoue ici je brouille (un peu) les cartes :-)

@ Colo
Peut-être qu'en assemblant des demi-sourires en guise de promesses, on construirait des promesses entières !
Quant à leur fiabilité, je te laisse seule juge :-)

Écrit par : saravati | 16/01/2012

Répondre à ce commentaire

Très bien exprimé, encore une fois. Mais encore un peu trop triste ; j'ai l'impression que ça ne va pas trop en ce moment. J'espère me tromper, que c'est simplement l'artiste qui parle. Bon, dès qu'il y en a un plus gai je le prends. S'il-vous-plaît...

Écrit par : Sagine | 17/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les promesses, ont a tellement envie d'y croire...
demain nous serons un autre, un autre qui ne comprends plus sa promesse ...

Écrit par : Pâques | 18/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les promesses que l'on a tues
Tuées dans un soupir
Etouffées par les brumes
D'un autre brouillard
Les promesses qui se ruent
Au devant d'un à venir
Qui se consument
De brûler quelque part...

J.Earthwood, instantané... natté d'un instant.

Écrit par : J.Earthwood | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

@ Sagine
Oh non, un peu de réalisme ne fait pas la couleur du temps. D'ailleurs ce texte n'est pas récent, mes textes sont comme des fruits dont la croissance se rirait des saisons ! Merci Sagine, j'essaierai de retrouver un peu de rose dans mes palettes !

@ Marcelle
Paraît que la mémoire est une faculté qui oublie. Histoire de se donner bonne conscience :-)

@ J. Earthwood
Au travers de tes instantanés nattés
J'essaierais de raviver ces promesses consumées
mais pas encore définitivement envolées...
Merci infiniment J.

Écrit par : saravati | 24/01/2012

Répondre à ce commentaire

Tiens, oui, ces promesses qu'on n'a pas faites parce qu'on ne pouvait pas les faire mais que le coeur y était à défaut des circonstances... Il n'y a pas que les paroles dans la vie. Merci aussi pour la découverte d'Eva Cassidy.

Écrit par : éric | 25/01/2012

Répondre à ce commentaire

Un post qui me " parle " comme on dit et pour cause...


http://img254.imageshack.us/img254/6870/photo1727.jpg

Écrit par : estsidestory | 07/02/2012

Répondre à ce commentaire

C'est vrai, nous avons arpenté la même Seine :-)

Écrit par : saravati | 08/02/2012

Très beau texte agréablement illustré. Ah, ce besoin qu'ont les Hommes avec les symboles qui enchaînent ;-)

Écrit par : Estrella | 14/02/2012

Répondre à ce commentaire

@ Estrella
Tu crois que ce sont les hommes qui ont inventé les prisons :-) ?

Écrit par : saravati | 15/02/2012

Répondre à ce commentaire

L'anneau au doigt, certes. Mais ces cadenas sur le pont des arts, d'où tenez-vous que c'est une idée d'homme (bon, ok, avec un grand H, ça peut avoir un autre sens) ? En tout cas, je préfère la version friponne de Brassens au sujet de cette passerelle. :) Mais oui vraiment, très beau texte ici.

Écrit par : G. Sebastiana | 18/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.