02/12/2011

Blogs en partance-retour

Sagine m'a fait l'honneur de "recréer" ce texte au moyen de sa voix. C'est  ici.

11:54 Écrit par Saravati | Commentaires (5) | Lien permanent

Commentaires

blogs en renaissances

Écrit par : JEA | 02/12/2011

Répondre à ce commentaire

Très vrai ce texte. "Un monde à l'image du monde" , j'aime bien cette image car il est vrai que la toile reste le symbole des relations faciles, superficielles. Peut-être est-il possible parfois de transposer le virtuel dans la vraie vie et alors le blog-bogue donne naissance à une belle histoire d'amitié. Merci pour ce beau texte dit d'une voix au timbre dorée, nuancée. Bises douces au bord de la nuit, Saravatti.

Écrit par : Malou | 02/12/2011

Répondre à ce commentaire

Ce texte que tu sais, j'ai beaucoup apprécié tant par la justesse de ses propos mais aussi leur finesse il peut être lu relu ( qui mieux est par si agréable voix féminine ) médité longuement, pour nous, plongés en plein coeur de la blogosphère ( ah bon elle a un coeur ? ) dans la fraternité qui se reconnaît ( et cela est sans doute le plus beau et sincère ) par delà les relations faciles et super filles ciel ! De bien belles rencontres en tout cas, magiques oui, ce qui me manque le tête à tête vrai amical dans la réalité tenue, " la belle histoire d'amitié" alors vécue dont parle Malou ...

Écrit par : Veronica | 03/12/2011

Répondre à ce commentaire

Ne pas s'en faire mets de dents ... :) uniquement deux dents, oh God ! :)

Écrit par : Veronica | 03/12/2011

Répondre à ce commentaire

@ JEA
Ce mot "renaissances" m'a permis de modifier mon titre, merci.

@ Malou
Les vraies histoires d'amitié ne s'arrêtent pas à de petits détails, puis il y ceux qui se servent de la toile pour assouvir leurs fantasmes, mais les gens sincères le sont aussi bien dans la vie réelle que dans le monde virtuel, je pense. Quant à la versatilité ...

@ Veronica
La voix de Sagine donne aux textes qu'elle lit une dime mention supplément terre (je crois qu'elle est plus que deux dents :-)

Écrit par : saravati | 07/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.