21/10/2011

Plissé

gouttes vitreIMG_6840 def.jpg

Il pleut des lames qui brisent les glaces

Le vent sussure son chant mielleux en toute impunité

Sur le bois usé le cliquetis de l’eau

Une vaine inspiration tente de s’infiltrer à travers les ramures déglinguées

Derrière la vitre qui ruisselle presque en silence tes yeux bruns prolongent la persistance rétinienne

Tes yeux sont la seule chose dont je me souviens tes yeux ou plutôt leur plissé rieur qui te rendait presque

irrésistible …


 

merci Gérard pour ce joli lien.

14:43 Écrit par Saravati | Commentaires (12) | Lien permanent

Commentaires

Le regard, le miroire de l'âme et quand l'âme est belle...

Écrit par : Pâques | 21/10/2011

Répondre à ce commentaire

ah ce presque ... !
puis le plissé des yeux rieur, je connais
Inquiétée, troublée par la persistance rétinienne ...

Belle soirée Saravati !

Écrit par : Veronica | 21/10/2011

Répondre à ce commentaire

Le chant du vent dans les rides paraît irrésistible, mais oui!

Écrit par : colo | 22/10/2011

Répondre à ce commentaire

plissé
glissé

Écrit par : Gilbert Pinna | 23/10/2011

Répondre à ce commentaire

J'aime juste beaucoup la rêverie qui suit juste après...

Écrit par : caro.carito | 23/10/2011

Répondre à ce commentaire

@ Marcelle
:-)

@ Veronica
Oui, la pêrsistance rétinienne, c'est bien pourvu qu'elle n'envahisse pas tout l'espace.

@ colo
rien ne résite au vent, en effet !

@ Gilbert
Plisser n'est pas jouer

@ cari carito
La rêverie, à user avec modération :-)

Écrit par : saravati | 24/10/2011

Répondre à ce commentaire

joli plissé
mais
d'un pli le regard scié.

ps : m'est venu comme ça, pardon si je chiffonne le bel ordonnancement.

Écrit par : Lautreje | 25/10/2011

Répondre à ce commentaire

Cette photo m'évoque une chanson que j'adore.
http://www.youtube.com/watch?v=pJW7kud_Erw

Écrit par : Gérard | 25/10/2011

Répondre à ce commentaire

l'extravagance de'une inspiration hors du temps ...

Écrit par : Tootsie | 26/10/2011

Répondre à ce commentaire

Existence,persistance, insistance des éléments.

Un poème très épuré où la magie des mots et le choc des images ont un effet enivrant.

Brise glaces, brise lames : une allitération marine?

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 26/10/2011

Répondre à ce commentaire

Merci pour Idir, belle belle chanson, la préférée de mon frère ...

Écrit par : Veronica | 28/10/2011

Répondre à ce commentaire

@ Lautreje
Après la pluie, un plissé soleil ?

@ Gérard
Merci. Grâce à ton lien, j'ai retrouvé Avava inouva !

@ Tootsie
ces petites choses quotidiennes qui nous entraînent ...

@ Marc
Les mots traduisent ou trahissent, mais n'est-ce pas la même chose ?

@ Veronica
Je comprends ton frère, salue-le de ma part !

Écrit par : saravati | 28/10/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.