21/06/2011

Le serpent et moi

tete vase IMG_1936 def sig.jpg

Le serpent et moi nous étions pétrifiés réciproquement

Lui  devenu de bois et moi de marbre, objets également inanimés

Il avait pourtant fallu encore nous séparer, nos ondes avaient créé le verre  pour bien nous dissembler et sa transparence pour continuer à nous narguer.

Seule sérénité : une plante fleurie entre ombre et lumière

12:39 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (8) | Lien permanent

Commentaires

cool

Écrit par : MoP. | 21/06/2011

Répondre à ce commentaire

...enfermez les serpents dans une tour de verre, pour y faire la langue de bois à l'oreille de la belle...

Écrit par : Les Héphémères | 21/06/2011

Répondre à ce commentaire

... comment tentera-t-il ?

Écrit par : Gilbert Pinna | 22/06/2011

Répondre à ce commentaire

Entre ombre et lumière vit le serpent. Entre ombre et lumière vivent, quelquefois, nos sentiments.
Face à face, œil pour œil, le froid serpent nous renvoie à la pétrification des sentiments…

Note : j’aime la sensibilité de vos mots-images…

Écrit par : J.Earthwood | 22/06/2011

Répondre à ce commentaire

langue de bois et coeur de pierre...
la vie est dure !

Écrit par : madame de K | 23/06/2011

Répondre à ce commentaire

@ Mop
En ce moment, un peu de "cool" n'est pas de refus !

@ LH
Une langue de nois enfermée peut-elle fait aussi mal ?

@ Gilbert
Il attente son heure !

@ J.Earthwood
La symbolique du serpent n'a pas fini de nous faire peur ...ou rêver.
Merci d'être sensible à mes mots-images !

@ Madame de K.
Tu as tout compris.
Crois-tu qu'un seul être puisse rassembler ces deux propriétés ?

Écrit par : saravati | 27/06/2011

Répondre à ce commentaire

Je n'avais pas pris le temps de te dire que j'aimais beaucoup ce texte. C'est chose faite...

Écrit par : co errante | 14/07/2011

Répondre à ce commentaire

...et appréciée. Merci beaucoup !

Écrit par : saravati | 15/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.