08/03/2011

D'en haut

atomium parking IMG_9273 x 417).jpg

Sur le tapis de jeu déballé

Une fourmi à effigie humanoïde grimpe un mur de béton

Les panneaux indicateurs se relaxent.

 

Autour du gazon élimé

Voitures alignées ordre parfait

Indépendamment de leur pédigrée et cylindrée

 

Le gros œil à facettes réverbère la lumière de la ville

Expurgée.

16:13 Écrit par Saravati dans Images personnelles | Commentaires (15) | Tags : atomium, tapis, ville | Lien permanent

Commentaires

1958: l'Atomium !
Sur mon blog, était évoqué le pis de la chèvre de Picasso. Plutôt qu'une Belgique artificiellement joyeuse. Mais l'Atomium, plus symbolique, aurait été également une juste illustration pour cette année-là.
Vous savez, Saravati, c'est à cette Expo que j'ai clic-claqué mes toutes premières photos... Il y a comme un parfum de madeleine dans l'air.

Écrit par : JEA | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Et moi, l'atome de cristal de fer je l'aime beaucoup... elle est drôlement courageuse cette petite fourmi d'être montée si haut ! le 21 janvier dernier j'y ai emmené ma fourmilière à moi !

Écrit par : France | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les avis sont trsè partagés concernant l'Atomium.

Écrit par : Danièle | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

L'est belle, ta nouvelle cuisine !
:-)

Écrit par : Moons | 08/03/2011

Répondre à ce commentaire

Chère d'ici je suis passée hier lire tes lignes et je lis ton commentaire chez moi seulement aujourd'hui !!
On circule...
Pour info : La Lise que tu lis chez moi n'est pas LiseCC, hélas.
J'ai essayé de renouer récemment mais ça n'est pas le moment apparemment. J'en suis désolée. Le net n'est pas l'outil pour les aléas des humains. C'est déjà si difficile de s'aimer et de faire semblant de se comprendre , en vrai, en face à face !
Je garde une tristesse car j'aime toujours quand j'aime une fois et même, et surtout, si je le dis mal et même et surtout si on se frite ( euh chez nous ça veut dire qu'on se chamaille...pas qu'on mange des patates) et s'effrite. C'est pour moi l'amour-amitié,justement.

Mais c'est le beau fixe par chez moi. Tu veux du soleil ? Tiens, plein. Bises

Écrit par : Laure | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

Vue en plongée dans quelques souvenirs de la boule métallique (partis de Valenciennes pour aller la visiter), toujours vivante alors ?

Fourmis à quatre roues, vertige de toutes sortes...

Écrit par : Dominique Hasselmann | 09/03/2011

Répondre à ce commentaire

les panneaux indicateurs se relaxent... dommage qu'il faille prendre de l'altitude pour le voir ! cool !!

Écrit par : Lautreje | 10/03/2011

Répondre à ce commentaire

renversement de paradygme
(j'adore ce mot mais je ne suis pas bien sure de son sens ;-D)

Écrit par : madame de K | 11/03/2011

Répondre à ce commentaire

Délicieux poème très rafraîchissant!

Il suffit de modifier le point de vue et tout se relativise par les magies conjuguées de la photographie et de la poésie.

Les mots sonnent très juste.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 12/03/2011

Répondre à ce commentaire

ah mon dieu (s'il existe) paradigme ça s'écrit avec un i, pas un y...

Écrit par : madame de K | 12/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ JEA
Je n’ai pas connu cet Atomium de 1958. Il apparaît que 50 ans après il a retrouvé un peu de son lustre.
Et béni soit-il d’avoir inspiré vos premiers clic-clac suivis par des tas d’autres dont vous nous faites profiter aujourd’hui !

@ France
Ainsi tu as fait un rallye dans ce futur musée que pourrait devenir la Belgique.
Tiens, je ne vois pas tes petites fourmis, comment puis-je les reconnaître ? Se seraient-elles cachées derrière les playmobiles ?

@ Danièle
Au moins en neuf !

@ Moons
J’aime particulièrement l’attaque moi aussi !

@ Laure
Je te réponds par mail, mais sois patiente, tu me connais !
Merci pour le soleil et les bises, je prends les deux !

@Dominique Hasselmann
Valenciennes, pas si loin de chez moi ! La Belgique moribonde continue de survivre à ses soubresauts. Les fourmis n’en ont cure, elles continuent de vaquer à leurs occupations utiles ou inutiles

@ Lautreje
c’est vrai : ils devraient se reposer plus souvent !

@ madame de K
Tout est question d’angle, c’est vrai.
Néanmoins garder la tête sur les épaules…
Et le y donne un charme exotique à ce mot:-)

@ Marc
Les images comme les mots peuvent être interprétées de beaucoup de manières. Merci, bonne soirée !

Écrit par : saravati | 12/03/2011

Répondre à ce commentaire

TAG:Dernier-Ultime-Atome

Écrit par : carmelo | 13/03/2011

Répondre à ce commentaire

@ Carmelo
un fameux celui-là ! Les petits, ailleurs, sont en déroute brrrr

Écrit par : saravati | 15/03/2011

Répondre à ce commentaire

Lors de notre séjour à Bruxelles (2010 !), nous voulions y monter ... malheureusement trop de monde !

Nous en avons bien profité quand même de cette belle ville !

http://blogoth67.wordpress.com/2010/04/17/week-end-a-bruxelles/

Écrit par : oth67 | 11/08/2011

Répondre à ce commentaire

@ otho67
Merci de votre visite. J'ai visité l'Atomium lors du 50e anniversaire de la foire internationale de Bruxelles où se déroulait une exposition, je n'y étais jamais entrée avant !

Écrit par : saravati | 12/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.