25/08/2010

Grappes d’oiseaux

plumes blanches sillons terre gos plan image1481  def.jpg

 

Dans les champs

Les grappes d’oiseaux noirs

Se mélangeaient aux grappes d’oiseaux

Blancs.

 

Les mouettes avaient investi la terre brune

Se mêlant prudemment

Aux noirs corbeaux.

 

Cette faune attentive suivait le monstre vibrant

Dans le creux des sillons féconds.

21:23 Écrit par Saravati dans Contours insolites | Commentaires (26) | Tags : corbeaux, mouettes, sillons | Lien permanent

Commentaires

Il y a eu meurtre, ballet mécanique et mortel sur la terre nourricière.

Écrit par : Frederique | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

Effectivement, ils ont laissé des plumes et comme souvent, les noirs étaient les plus forts !

Écrit par : Saravati | 26/08/2010

Je sens que tu pourrais entamer une longue conversation avec mon homme qui va démarrer les labours aujourd'hui. Il t'en conterait des oiseaux qui l'accompagnent.

Écrit par : caro_carito | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

On laisse toujours quelques plumes blanches dans les cohabitations avec les noirs corbeaux...;)

Écrit par : France | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

Belle photo; beau texte. Les oiseaux sont les couleurs et les voix des saisons...
geraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

Le crime est dans les ornières du champ...
Belle soirée à toi.

Écrit par : Patrick | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

Voilà, Patrick exprime en "deux coups de cuillère à pot" ce que j'ai mis trois plombes à dire, à écrire.

Écrit par : Frederique | 26/08/2010

@ caro carito
Il y avait longtemps que je ne m'étais plus promenée le long des champs, je ne me souvenais même pas d'avoir vu autant de plumes. Mais que disent donc les oiseaux qui souffrent au laboureur ?

@ France
Triste présage, en effet que les noirs corbeaux !

@ Géraldine
Un monde varié, expressif, sensible aux variation du temps !

@ Patrick
Et la terre a eu l'immense pudeur d'en avaler le sang ne laissant que des traces blanches !

@ Frédérique
M'étonnerait pour le peu que je vous connaisse que vous laissiez "déborder" mais Patrick aussi est un visuel de première catégorie !

Écrit par : Saravati | 27/08/2010

Répondre à ce commentaire

Et dans les sillons, les plumes firent comme des névés.

Écrit par : Gilbert Pinna | 28/08/2010

Répondre à ce commentaire

Puis s'égaillait un vol de pies.

Écrit par : PhA | 28/08/2010

Répondre à ce commentaire

Grâce à ton texte je revois ces belles images des tracteurs suivis de leur voile de mariée tout en plume !

Écrit par : Hasard | 29/08/2010

Répondre à ce commentaire

blancs et noirs, oiseaux féroces: leur plumage immaculé ne fait pas, des mouettes, des oiseaux pacifiques. Ils sont aussi méchants que les corbeaux, sinon pires. Et que venaient-ils donc faire ici, en pleins champs,oiseaux des mers ?

(j'ai un faible pour les corbeaux, commela Reine Elizabeth)

Beau texte et image assortie :)

Écrit par : lise | 03/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ Gilbert
Mais où sont donc les névés d'antan ?

@ PHA
Des pies voleuses de plumes ?

@ Hasard
Un voile de mariée plutôt tragique ...

@ Lise
De plus en plus d'oiseaux "maritimes" viennent se perdre dans les terres, j'en ai même aperçu dans mon jardin cet hiver ...
Les corbeaux sont des oiseaux malaimés, présage de la mort, est-ce dû à leur chant sinistre à nos oreilles ?

Écrit par : Saravati | 03/09/2010

Répondre à ce commentaire

Efficace ce texte, juste les mots qu'il faut, et dans l'ordre nécessaire...

:)

Écrit par : Jean | 04/09/2010

Répondre à ce commentaire

De ces grappes-là, tu crois qu'on pourra en tirer de Mouette & Chandon ? ;-)

Écrit par : co errante | 04/09/2010

Répondre à ce commentaire

Ballet en noir et blanc et pourtant si riche en couleurs.

Amitiés,

Marc

Écrit par : charlier | 04/09/2010

Répondre à ce commentaire

En Bretagne, on dirait : "gwen ha du" (blanc et noir)...
Savez-vous que le corbeau est l'un des oiseaux les plus intelligents ?

Écrit par : Lynédice | 05/09/2010

Répondre à ce commentaire

Ils ne souffrent pas. Ils attendent que le laboureur retourne la terre pour manger. lol

Écrit par : caro_carito | 08/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ Jean
et les plumes aussi rangées dans un ordre séculaire ?

@ co errante
les mouettes et les champs, donc ...

@ Marc
Merci.

@ Lynédice
Oui, d'ailleurs La Fontaine l'avait déjà pressenti ...

@ caro carito
Ils vont à la source de la nourriture ...certains y laissent des plumes !

Écrit par : Saravati | 09/09/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis de l'avis de Jean!
Très beau texte, efficace.
Marcelle

Écrit par : Pâques | 13/09/2010

Répondre à ce commentaire

il y a un bug
je ne vois pas fleurs de marais comme je ne voyais comme des feuilles mortes
suis frustrée ;)

Écrit par : imagine | 16/09/2010

Répondre à ce commentaire

Black & White is beautiful ! Et enivrant, comme ta poésie. Antiracisme vu sous un angle original, j'adore. Bizzzz toi

Écrit par : edouard | 16/09/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour!! alors il fonctionne ce compteur?? Chez moi c'est débloqué!! Amitiés et très bon WK

Écrit par : gootchai | 17/09/2010

Répondre à ce commentaire

@ Marcelle
Merci

@ imagine
Peut-être qu'en poussant le bouchon de l'imagination
...

@ Edouard
Là tu m'effraie ! Encore un verre ?

@gootchai
Tu veux dure qu'il débloque par intermittence ! Bon WE à toi (tes oiseaux ont plus de plumes que les miens !)

Écrit par : Saravati | 17/09/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai lu ta note chez Julie.
Première remarque: note le lien vers ton skynetblog et non vers blogspot.

Pas étonnant que certains de tes visiteurs ont des problèmes et ne voient rien.
J'ai regardé la page source (barre menu/ affichage / source) avec IE8.
Tu fais un copier/coller à partir de Word. Je vois des références à Word 9 (quelle version? la dernière?)

tu peux jeter un coup d'oeil dans mes divers blogs avec lons textes et images. Je travaille avec word et le bouton depuis que ce bouton est apparu. Julie a rappelé à plusieurs reprises les problèmes causées par l'oubli du bouton.

bon courage pour la correction.
Tu ne peux pas coller directement dans l'éditeur avancé.
1
cliquer sur le bouton W (pour Word)
2
coller dans la nouvelle fenêtre et enregistrer
3
le texte apparaît dans l'éditeur avancé.

Ainsi le codage est allégé.
Certains styles sont effacés, par exemple la couleur. Dans ce cas il faut utiliser le bouton "couleur de police".
Gras, italique, puce... conservés.

Malheureusement il faut corriger
nature morte
jusque
épures

aussi
une façon de voir
inspiration

je pensais que je voyais tes images et textes avec IE8
mais pas les numéros de pages permettant de voir les précédentes et regarder la page source.

Je suis donc passer à firefox et il y a beaucoup plus. Ce qui m'étonne c'est que firefox affiche. En principe firefox est plus exigeant.

Ton problème vient donc de word et il y a pas mal de travail pour corriger tous les posts à problèmes.
Si tu connais le html tu effaces toutes les références à word. Mais c'est sans doute plus simple de refaire les posts
sans oublier le bouton Word.

Personnellement je travaille toujours avec Word mais c'est word 2003.
Certains disent avoir eu des problèmes. Est-ce différent avec le word plus récent?
Personnellement je pense que c'est dû à l'oubli du bouton Word.

Écrit par : Francine | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

distraction
de passer de la vision de ta page source au commentaire, je n'ai pas vu que le curseur s'est déplacé.
Il est tard et pas envie de recommencé.

j'espère que tu comprendras mon commentaire précédent.

bon courage.

Écrit par : Francine | 22/09/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.