21/08/2010

Il y a des matins...

 

paysage inversé matin_MG_7050  def.jpg

 

 

Il y a des matins qui se lèvent

Et se couchent aussitôt
Car le ciel reste bas et lourd
Plombé de mille pensées ténébreuses

Il y a des matins noirs
Comme les instants qui les précèdent
Et les suivent

Ces matins-là
Je ne me lève pas
Je reste collé à mes rêves-cauchemars
Et je fais semblant d’être
Ailleurs

 

00:41 Écrit par Saravati | Commentaires (15) | Lien permanent

Commentaires

... où tout est si parfait que l'après-midi ne devrait pas venir.

Écrit par : aléna | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

Comme une estampe. L'encre et le feu.

Écrit par : Gilbert Pinna | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

...j'ai écrit un texte en osmose avec le tien hier pour aujourd'hui...on avait un rdv d'esprit ...:*

Écrit par : Les Héphémères | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

Alors, si le soleil ne se lève pas - c'est peut-être notre faute.

Écrit par : PhA | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

Ah? mince, je fais partie des premiers et j'ai cru que c'était un matin parfait... Je ne me connaissais pas cet optimisme sidérant!

Écrit par : aléna | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

@ Aléna
Tu es superbe avec cet optimisme sidérant !

@ Moons
Les grands esprits ...hum, restons modestes !

@ Gilbert
C'est exactement l'effet que j'ai cherché ...qui de l'encre ou du feu vaincra ?

@ Les héphémères
J'y cours, de ce pas. Faudra donc me décider à sauter du lit !

@ Pha
Vous croyez ? Y a-t-il donc tant de soleils et tant de fautes assorties ?

Écrit par : saravati | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

ben non ma douce j'en ai publié un autre !!! il était pas encore assez mur...et demain il sera blet c'est sûr ! :)

Écrit par : Les Héphémères | 21/08/2010

Ce n'est pas facile de se lever tous les jours du bon pied!

Mais nous sommes chanceux, le petit déjeuner nous lancera pour la journée;

Merry breakfast!

Amitiés,
Marc

Écrit par : Charlier | 21/08/2010

Répondre à ce commentaire

@ Les héphémères
Je ne sais comment ce texte était ni quel était son degré de mâturite mais le dernier qui est apparu était de toute beauté !

@ Marc
Quand je pense que les nouvelles générations se privent souvent de ce moment de rééquilibrage !
Démarrage en douce pour chauffer le moteur encore engourdi.
Bonne journée !

Écrit par : saravati | 23/08/2010

Répondre à ce commentaire

...Tu sais bien que la beauté vient aussi et surtout de œil qui regarde, et du cœur qui l'attrape.

Écrit par : Les Héphémères | 23/08/2010

Bonsoir Savarati
Il y a surtout des matins gris ou il vaut mieux ne pas se lever car la journée se révèle être une catastrophe et on se dit alors que l'on aurait mieux fait de rester dans son lit !!!
Bisous à toi
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : Nadine | 23/08/2010

Répondre à ce commentaire

Une photo incroyable, toute verticale et un brin déroutante : debout ! allez, le matin nous accueille en ami, enfin, ça dépend des jours... parfois il est trop enflé de la nuit qui précède et nous menace du jour qui vient, comme tu nous le rappelles si bien.

Écrit par : lynédice | 25/08/2010

Répondre à ce commentaire

"où je fais semblant d'être ailleurs", enfin, malgré les caprices du site, je peux écrire que j'aime cette chute.

Écrit par : co errante | 25/08/2010

Répondre à ce commentaire

@ Nadine
ça m'arrive aussi lorsque j'ai la grippe (rires) mais garder le lit bien au chaud est un bien piètre réconfort ! Bonne journée à toi !

@ Lynédice
J'ai un peu triché, mais c'est chez moi, dans le fond du jardin ...alors je peux me permettre de déménager les meubles ...cela augmente la tension, je pense !

@ co errante
Je ne sais si on arrive à vraiment se convaincre à ces moments-là.
Toi aussi, tu as des problèmes pour me lire, j'ai beau taper sur la table, elle ne bouge pas !

Écrit par : Saravati | 26/08/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.