30/06/2010

Tu prendras bien un pot ?

 

verre nappe rouge def  image6089

Tu prendras bien un pot ?

C’est d’actualités
Parce qu’en ce moment
Je la remplis, ma déclaration d’impôts.

Je remplis des petites cases au hasard des caprices des chiffres.
J’aimerais mélanger des dés
Et construire des nombres
Que je pourrais déposer au hasard sur les feuilles austères.

Mais que d’ennui
Que cet exercice de citoyenneté servile !

Alors, je jette les dés dans l’égout
On se le prend, ce pot ?

Les petites cases, la nuit, quand je dormirai
Sortiront de leur cercueil
Et danseront comme dans Casse-noisette
Au gré des courbures
Des nuages
Le matin, je retrouverai les feuilles austères
Chiffonnées, piétrinées, gribouillées
Prêtes à l’envol vers le grand sceau !

12:42 Écrit par Saravati dans Personnel extensif | Commentaires (13) | Tags : pot, feuilles, imots, ballet | Lien permanent

Commentaires

T'imagines? ce bazar! Très léger et amusant. :))

Écrit par : aléna | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

houlala....mais faut pas me proposer un pot !! c'est un coup à plus se débarrasser de moi même en plein désordre je saurai toujours trouver un verre... :)

Écrit par : Les Héphémères | 30/06/2010

Répondre à ce commentaire

Qui aurait cru ce sujet inspirant. :-)

Joli coup !

Écrit par : Virginie H | 01/07/2010

Répondre à ce commentaire

:-)

Écrit par : carole | 02/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bon c'est bien beau mais le service est un peu long !

Écrit par : Les Héphémères | 02/07/2010

Répondre à ce commentaire

@ Les Héphèmères
La chaleur, l'alcool qui s'évapore, il faut boire très rapidement sinon ça disparaît !
Ne soyez pas impatiente, prenez le temps de siroter ! (y a comme une contradiction dans tout ça : coup de soleil fulgurant !)

Écrit par : Saravati | 02/07/2010

Répondre à ce commentaire

Ne jamais presser l'hôtesse....sous la pression elle s'emmêle ! Comme dans ses papiers. Elle ne sait si elle doit me faire siroter ou boire à grandes gorgées, une sur deux cela vous irait ?

Écrit par : Les Héphémères | 03/07/2010

Répondre à ce commentaire

@ Les Héphémères
Comment je m'emmêle dans mes papiers !
...et d'ailleurs comment le savez-vous, seriez-vous passe-muraille ?
S'il faut se poser autant de questions avant de boire, on risque de mourir de soif avant la nuit !

Écrit par : Saravati | 03/07/2010

Répondre à ce commentaire

Pot/impôts @ Aléna
Comment ? un bazar ? Pourtant j'ai rangé la table et mis une nappe assortie ... Oui, le vin est léger, pas du vin de messe ...mais presque !

@ Virginie
Tous les sujets sont inspirants pourvu qu'on les aspire ! Peut-être que les feuilles d'impôts sont des textes littéraires à lire entre les lignes !

@ Carole
Dure réalité à enjoliver !

Écrit par : Saravati | 03/07/2010

Répondre à ce commentaire

un très beau texte plein de ensibilité, d'originalité, d'insolite... J'aime beaucoup. Quoi de plus poétique que les chiffres... s'ils inspirent de doux nuages!
Geraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 04/07/2010

Répondre à ce commentaire

@ Géraldine
Oui, la poésie des chiffres est infinie. Merci.

Écrit par : Saravati | 07/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Saravati Tient !!! Tu remplis aussi des petites cases ,mais j'espère que tu n'as pas bu trop de verres car même si l'alcool s'évapore avec la chaleur ...on peut facilement se tromper de chiffre ...La corvée est faite et timbrée mais toujours sur ma table ! Pas le courage d'aller jusqu'à la boite aux lettres par cette canicule...
Bisous et bonne nuit Savarati
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : nadine | 10/07/2010

Répondre à ce commentaire

@ Nadine
Non, je suis quelqu'un de très modéré. Et puis, il y a se tromper et se tromper ...n'attends quand même pas la prochaine déclaration avant d'envoyer celle-ci !
Bonne journée, la pluie aussi chez toi ?

Écrit par : Saravati | 14/07/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.