29/04/2010

Un trésor dans la poche

Passerelle lampes_def MG_6118.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans ce big bazar

Il avait feuilleté des livres

Acheté un livre

L’avait mis dans la poche de sa veste

Verte

 

Il achetait des livres aux

Dimensions de ses poches.

 

 
Je l’ai suivi

Il parlait beaucoup

De tout

De rien

Pour moi de tout

Pour lui de rien

 

Je n’entendais pas ses paroles

Que sa voix

Soudain devenue familière

 

Il s’est arrêté au pied d’un lampadaire

Qui tenait lieu de perchoir

Sur la petite place aux pigeons

Grassouillets

 

Il a souri

Et tel un magicien

A sorti un livre de sa poche

Un livre vert comme sa veste

Me l’a donné

 

Ce livre était différent

Il portait sur son dos

Son nom en lettres vertes

Lui l’avait emporté

Pour l’offrir

A une rencontre fortuite

Qui était devenue moi

 

Je l’ai remercié

Et je suis partie

Dans ma tête

En jouant à la marelle

Pour savoir si

J’étais prête

A atteindre

Le paradis.

10:26 Écrit par Saravati dans Dérives fictionnelles | Commentaires (7) | Tags : poche, livre, rencontre | Lien permanent

Commentaires

Et ? que vous a-t-elle répondu, la marelle ?
Moi j'dis que vous êtes prête :)
Je découvre Savarati ! et j'aime beaucoup ! cette économie, rapide, sobre houuuuu encore un boblog à suivre, c'est la fièvre là !

Écrit par : Isabelle C. | 29/04/2010

Répondre à ce commentaire

La rencontre un moment de magie ... j'aime comment tu dis "la rencontre fortuite qui était devenue moi" un peu gauche, mais accidentel comme ce moment.

Écrit par : kouki | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

L'allégresse et la légèreté d'une rencontre.
Des rythmes courts, sautillants, hésitants.
Dans l'instant.

J'aime.

Écrit par : Virginie H | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les rencontres qui envoient au paradis... en effet!

Écrit par : éric | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

J'adore. Il est, en effet,très plaisant de s'immiscer dans les méandres de cette rencontre fortuite.

(Je jardine ;)

Écrit par : Blog_trotter | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

Trésor perdu ? @ Isabelle
La pluie est tombée et la marelle s'est effacée ...
Je suis prête ? Mais vous aussi, c'est sûr !

@ Kouki
Même si la magie est quelque chose de volatil et fortuit, un moment à vivre intensément !

@ Virginie
Des rythmes à l'image de la vie qui court.
Merci.

@ Eric
Mais les portes du paradis, parfois, restent fermées !

@ Blog-trotter
Entre deux coups de bêche, un peu de voyeurisme (sourire !) ne peut faire de mal !

Écrit par : Saravati | 07/05/2010

Répondre à ce commentaire

je découvre ce texte enfin visible! Oui! très beau ce trésor.
Et Isabelle a raison...

Écrit par : aléna | 10/05/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.