27/04/2010

Sur le seuil

 

serrure dorée-reflet rouge def MG_5426

 

Je t’attends

J’ai fait simoniser la porte
Et blinquer la serrure

De loin, je reconnaîtrai le reflet
De ton blouson rouge

Et ta main hésitante
Sur le bouton d’orée
Marquera le classique temps d’arrêt

22:07 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (8) | Tags : reflet, serrure, porte | Lien permanent

Commentaires

allez loup y'a
skynet n'efface plus vos billets

Écrit par : JEA | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

C'est beau ça. Très beau.
Je soupire, tiens!

Écrit par : aléna | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

plus de deuil sur le seuil de votre blog
skynet n'y joue plus à l'inquisition

Écrit par : JEA | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

le blouson rouge qui bat
juste là derrière la porte

Écrit par : Gilbert Pinna, le blog graphique | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

Est-ce le trésor, ou la poche ? Mais mille milliards de fois hélas (au minimum), votre dernier billet est complètement plié par skynettoyage à sec.

Écrit par : JEA | 29/04/2010

Répondre à ce commentaire

JEA ô messager de l'espoir, j'espérais, mais je suis déçue, pas par vous, mais par ces caprices technologiques qui creuse des rigoles pas rigolotes à travers les mots.
Pourquoi skynet me met-il en quarantaine, vous le savez bien, ce blog n'a rien de nihiliste ?
Je refais un copier-coller, c'est là que se situent toutes mes compétences de détournement ! Encore, merci à vous !

Écrit par : Saravati | 29/04/2010

Répondre à ce commentaire

Seuil hésitant @ Aléna
Merci, des soupirs aussi en passant par chez toi !

@ Gilbert
Le rouge au vent, puis le rouge aux joues, une fois que la porte s'ouvre ...

@ JEA
Ce décapant est vraiment contrariant !

Écrit par : Saravati | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

Oui, on devine l'attente derrière la porte et le moment des retrouvailles.

Écrit par : éric | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.