26/03/2010

Hublot à ciel ouvert

bouée rouille mer_2 MG_2695 (456 x 304)

 

A travers l'oeil rouillé du cyclope, l'océan, à perte de vue ...

 

Envie de vous présenter quelques photos, un entrebâillement de porte …

 

00:09 Écrit par Saravati dans Images personnelles | Commentaires (21) | Tags : ocean, bouee, photos | Lien permanent

Commentaires

- "L'on se couvre de rouille, l'acier tombe en poussière et le marbre s'effrite. Tout est prêt pour la mort, ce qui résiste le mieux sur la terre, c'est la tristesse."
Anna Akhmatova

Écrit par : JEA | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

Wôa!! C'est un entrebâillement qui ne donne pas sommeil , mais qui donne envie d'ouvrir bien les yeux pour ne pas être happée par le bras de la mer ni de l'amer mère maire ... rire

Douce journée ... :)

Écrit par : Marie | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

Puis-je reproduire ce beau texte, sous forme de haïku ? Avec références, bien entendu ! Merci d'avance.

Écrit par : Marcel | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

dans le petit ovale
se tient la mer immense

Écrit par : Gilbert Pinna, le blog graphique | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai l'oeil mouillé c'est mâle , hein !

Écrit par : cactus | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

coucou! Bonne journée!

Écrit par : marylène | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

magnifique iris !

Écrit par : bérangère | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

Des photos insolites et sensibles...reviendrai avec plus de temps...à bientôt!

Écrit par : K. | 26/03/2010

Répondre à ce commentaire

je trouve le titre très parlant, et l'image intéressante : pour ma part, j'aurais préféré que le trou soit au milieu.

Écrit par : raphaële | 27/03/2010

Répondre à ce commentaire

Ah, il est beau, votre hublot ; même si bien sûr j'étais facile à convaincre !

Écrit par : PhA | 27/03/2010

Répondre à ce commentaire

Ah la mer même par la lorgnette.

Écrit par : caro_carito | 28/03/2010

Répondre à ce commentaire

S.O.S. Hublot ! @ JEA
Humeur des jours de grisaille et pourtant ciel bleu ! Belle poésie, pourtant.

@ Marie
Se perdre dans les bras de la mer sans se noyer, un beau programme !

@ Gilbert
Les formes géométriques aussi peuvent être extensibles !

@ Cactus
Et pourtant, ce jour-là, la mère était calme, mais comme on dit : Pericoloso sporgersi !

@ Alena
Désolée de vous décevoir mais ce cyclope s'est égaré dans la mer de Norvège ...
Cela n'enlève rien à son charme, pourtant !

@ Bérangère
A condition d'aimer les yeux bleus !

@ K.
Au plaisir de vous revoir ici et chez vous !

@ Raphaële
Merci pour tes conseils !

@ PhA
Contente qu'il vous plaise bien qu'il fasse ici un peu plus frisquet que chez vous !

@ Cari Carito
Ah, le mer, on n'a rien inventé de plus beau ...ou presque !

Écrit par : Saravati | 29/03/2010

Répondre à ce commentaire

SOS pour vos deux dernier billets
silhouettes et cerises
mon ordi ne laisse voir qu'une photo
pas de texte
pas de possibilité de laisser un SOS comme celui-ci

Écrit par : JEA | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

JEA - SOS Et pourtant, ils existent ces textes, puisque j'ai reçu des commentaires à leur sujet !
Vivrions-nous sur des continents séparés par les ondes ?
Je contacte mon opérateur à ce sujet. Cela arrive trop souvent !

Écrit par : Saravati | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

autre SOS ... et moi, pour "cerises en herbe", je n'ai rien, ni image, ni texte... juste, le blanc de l'écran...

Écrit par : Gilbert Pinna, le blog graphique | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

Steampunkitude Ne seraient-ce pas, plutôt, des montagnes vues depuis une machine volante d'un XIXe siècle imaginaire ?

Écrit par : AppAS | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

Hublot à ras bord ! @ Gilbert
Devant le blanc de l'écran, on peut imaginer les plus beaux textes et les plus belles images ...mais ça devient très vite monotone !

@ AppAs
Des montagnes fluxuantes alors ! J'en plains les alpinistes ...

Écrit par : Saravati | 31/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bel oeil ce cyclope! et tout au bout la Grèce, Itaque!
26/03/2010

Écrit par : Alena | 05/04/2010

Répondre à ce commentaire

oh! L'Itaque, vous savez, c'est un peu partout et nulle part!
;-)

Écrit par : aléna | 05/04/2010

Répondre à ce commentaire

Merveilleuse fenêtre sur la liberté
très belle photo, j'y replonge de suite
bise

Écrit par : Satamon | 07/04/2010

Répondre à ce commentaire

Satamon En plongeant, fais gaffe aux (mauvaises!) rencontres surtout si elles ont de jolis visages et de jolis mots ! (Sourire)

Écrit par : Saravati | 09/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.