22/12/2009

Boucles enfuies

flaque prquet 3 IMG_2219t.2
Elle regardait ses boucles descendre l’escalier

qui de tête aux genoux venait de se former.

 


Sous les cliquetis impatients

Les belles boucles noires tombaient abandonnées

Volutes sombres se déclinant sur marbre blanc.

 

Tant d’amour dans ces fils s’était évertué

à leur donner mille fois

formes d’œuvres d’art tressées.

 

C’était son seul trésor, sa fierté, son orgueil

et ce jour d’aujourd’hui était un jour de deuil.

 

Sur ses joues lisses, coulissait une traînée rose, presque transparente

Le supplice était maintenant fini mais pour elle commençait

Le regard dans le miroir longtemps la hérisserait.

 

Elle referma la porte en serrant dans son poing,

plus un poing d’enfant et pas encore un poing  d’adulte,

un morceau de papier chiffonné,

le prix de la rançon !

 

21:47 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (14) | Lien permanent

Commentaires

Un signe des temps ? Vendre sa crinière pour en faire des perruches, on tombe bien bas. Ce côté sacrificiel a quelque chose d'émouvant avant Noël, chacun y va de son obole symbolique. Mais que de pauvres oiseaux pelés seront heureux en 2009, le prix du trésor ?

Écrit par : C. Watson | 22/12/2009

Répondre à ce commentaire

Il y a un côté femme tondue qui vous laisse de la bile en bouche...

Écrit par : JEA | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

Je respecte sa décision, aussi triste soit-elle. En attendant qu'elle retrouve une belle chevelure, peut-être pourriez-vous lui prêter votre superbe chapeau ?

Écrit par : Claire | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

Et mes cheveux ? Personne n'en parle, ils sont tous partis à la dérive des continents...
Un beau texte, une fois de plus.

Écrit par : Marcel | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

Un beau texte, mais un peu de tristesse pour cette belle chevelure sur le sol :-)
Amicalement
Marcelle

Écrit par : Paquesmarcelle | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

C'est étrange comme ce texte résonne en moi, il me ramène à des boucles perdues aussi dans ma jeunesse...
Mélancolie.

Je t'embrasse belle amie et te souhaite de belles fêtes.
Hélèna

Écrit par : helenablue | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

Eh bien: du pur art! Chapeau bas, maîtresse dans le sens noble du terme bien entendu! Bon Noël!!!!!!!!!!!

Écrit par : Zabou | 23/12/2009

Répondre à ce commentaire

Enfin, un sujet qui me touche de près !!!
Cheveu bien le lire jusqu'au bout...

Écrit par : Jacques Dessange | 24/12/2009

Répondre à ce commentaire

ah! je te souhaite sincèrement, du fond du coeur, le plus beau des noël.
bises bien chaleureuses mon amie!

Écrit par : mimi | 24/12/2009

Répondre à ce commentaire

Joyeux Noël.

Écrit par : Chr. Borhen | 24/12/2009

Répondre à ce commentaire

Boucles @Watson
Il y des oiseaux tellement déplumés qu'ils n'ont même plus rien à vendre...

@JEA
Dans d'autres circonstances, le prix de la honte...

@ Claire
Je reconnais bien votre esprit tout à propos !

@ Marcel
Je ne voulais pas remuer le couteau dans la plaie, hélas certains ne repoussent pas...

@ Marcelle
Piètre consolation : ses cheveux ne mourront pas.

@ Helena
Peut-on jamais retrouver ce qu'on a perdu dans la jeunesse ? Tous mes voeux, Helena, bisous.

@ Zabou
Comme l'a proposé Claire, gardons le chapeau pour éviter un refroidissement.

@ Jacques
Je suis aux anges que ce texte vous convienne !

@ Mimi
Tous mes voeux, à toi aussi !

@ Christophe
Passez de bons fêtes loin de la foule endiablée et débloguée pour l'occasion !

Écrit par : Saravati | 24/12/2009

Répondre à ce commentaire

Parfois c'est la seule richesse de la femme Si on est vraiment dans le besoin pourquoi ne pas la vendre ... Elle repoussera.
Encore un très beau texte, Savarati !!!
Je te souhaite de Bonnes Fêtes de fin d'année !
Bisous à toi...
Nadine Het Witte Elfenheksje

Écrit par : nadine | 27/12/2009

Répondre à ce commentaire

suis-je reconnaissable sur mon blog changé???;-) bisous!!!

Écrit par : marylène | 27/12/2009

Répondre à ce commentaire

Pardon mais pour vos deux billets succédan à celui-ci, je n'en vois que le titre
ni texte ni illustration
encore moins de possibilité de déposer le caillou d'un commentaire
c'est mon ordi
ou votre serveur ???

Écrit par : JEA | 29/12/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.