03/06/2009

Absente

vis sculpt bis 9576
Il y a dans ton regard quelque chose d’irrésolu, une ombre vacillante qui clignote faiblement.
Il y a dans tes yeux la beauté évanouie de ton amour égaré, un fil rare, évanescent.
Une perle de pluie accrochée à ton cil.

Il y a ce reflet flou de celui que tu penses avoir tant aimé, celui pour qui tu t’es laissé couler dans ce monde inextinguible, dans ce mutisme qu’on croyait provisoire, qui est devenu ton langage quotidien.

Tes yeux continuent de se perdre au loin, expriment ta complainte dans le no man’s land dont tu as fait ton refuge, construit chaque jour par la langueur de tes soupirs.

Ces gens qui passent près de toi te parlent et tu ne les vois pas, te regardent et tu ne les entends pas.
Ils prononcent des mots qui ne t’atteignent pas.

Peut-être dans ce fond d’âme qui te reste encore, des mots se forment aussi qui ne vivent que pour toi.
Des mots façonnés pour lui qui jamais ne sera.
Il est des fantômes qui emportent la vie avant même qu’elle ait commencé.

Dors, petite sœur, les yeux ouverts dans les limbes de ta réalité, dans la transparence de tes tourments enfouis.

Je veille sur toi. Je connais la froide densité de ton absence et je berce tes larmes, même si tu ne le sens pas, même si tu ne me vois pas.

20:10 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (16) | Tags : regard, absence | Lien permanent

Commentaires

Une bulle... et quelqu'un veille. C'est superbe là encore.
Très bonne soirée à toi !

Écrit par : Or | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Prose d'une exquise poésie tout en délicatesse et empreintes émotionnelles sans mièvrerie. Bonne soirée à vous.

Écrit par : Edouard | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

T'en vouloir? Absolument pas! C'est même très bien que tu me donnes ton avis.
Toutefois, les avis diffèrent. Certains préfèrent les petites photos, d'autres les grandes. Certains attendent des textes d'autres des photos.
Certains me signalent qu'ils aiment bien mon blog parce qu'il est diversifié.
Quelques-uns m'ont déjà parlé d'un long temps de chargement des photos; d'autres n'ont apparemment aucune difficulté.
Faire 2 blogs? Non, pas possible, je ne pourrais pas suivre.
Alors que faire pour que ça arrange tout le monde? This is the question!
Toi, en tout cas, tu ne manques pas d'imagination en ce moment. Tu es bien inspirée.
Dommage que j'aie si peu de temps pour tout voir!

Écrit par : Philippe D | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Comment ne pas être touchée par ces mots...
C'est beau, Saravati :-)

Écrit par : Loo | 03/06/2009

Répondre à ce commentaire

Encore un beau texte. J'ai toujours beaucoup de plaisir à passer te lire Saravati et aussi à lire les commentaires si pertinents que tu laisses chez moi. J'ai pris du retard dans mes lectures car j'ai moins de temps mais je reviens bientôt. Je t'embrasse.

Écrit par : Angelina | 04/06/2009

Répondre à ce commentaire

Absente très beau texte, très émouvant
parfois certains êtres sont si proches et tellement loin...
j'ai trouvé mon île
Amicalement

Écrit par : marcelle Pâques | 05/06/2009

Répondre à ce commentaire

C'est un texte superbe... Une présence -abesence qui demande peut-être à ce qu'on trouve un autre langage pour mieux comprendre l'incompris, la joie perdue, le silence...
Passe un bon we
Géradine

Écrit par : MULLER Géraldine | 07/06/2009

Répondre à ce commentaire

Il y a des absences qui en disent plus long que certains discours. Très poétique et très émotionnel. Un texte tout en sensibilité avec cette absence qui nous touche en plein coeur...

Amitiés

Écrit par : Malvina | 08/06/2009

Répondre à ce commentaire

D'abord, je trouve votre texte très réussi, sauf la dernière phrase de la première strophe "...perle de pluie...", qui n'est pas à la hauteur du reste, en plus d'être une réminiscence. Sinon, c'est un texte très sensible. Très juste.
Ensuite, je ne suis pas Christophe Borhen comme vous semblez le croire. Désolé de vous décevoir.

Écrit par : mon chien aussi | 09/06/2009

Répondre à ce commentaire

C'est ma=gni-fi-que!
Vraiment je suis scotchee ! Les mots tellement bien choisis !

Écrit par : marie@ | 12/06/2009

Répondre à ce commentaire

je ne regarderai plus les visages de pierre de la même manière !

Écrit par : jacques robert | 12/06/2009

Répondre à ce commentaire

je sais que ce que tu as écrit, chez moi, dans ton comm ....est très visionnaire!
Je suis souvent admirative devant mes aînés ...et ici, c'est le cas, sans le moindre doute!

Écrit par : Zab | 13/06/2009

Répondre à ce commentaire

ce texte me fait penser... t'est-il déjà arrivé de sombrer si bas que tu parles dans ta tête, les phrases se forment mais tu ne les prononces pas, tu te dis (même pas!) à quoi bon, parce que ce serait trop pesant, parce que tu penses qu'il n'y a plus rien qui vaille la peine d'être dit. tu es seule dans ta tête même au milieu de gens, même ceux qui t'aiment et que tu aimes. tes yeux sont de verre, tes oreilles sourdes et ton visage de pierre.
parfois je voudrais être statue.
ce texte me touche beaucoup, si bien écrit, plein de poésie, de subtilités. j'ai adoré te lire, comme toujours.
puis-je me permettre de te dire mais rien à voir avec la qualité, que j'ai moins aimé pascal!
je t'embrasse, passe un beau dimanche.

Écrit par : mimi | 14/06/2009

Répondre à ce commentaire

J'ai eu l'étrange sensation que quelqu'un me parlait, comme si ce message m'était adressé.

Etonnant et bizarre comme certains poètes peuvent exactement coucher sur le papier et avec les bons mots, ce que d'autres voudraient dire ou voudraient....entendre....

Une petite visiteuse émue :-(

Écrit par : sansimportance | 16/06/2009

Répondre à ce commentaire

Réponses... @mon chien aussi
Merci pour votre visite, je réfléchirai à votre remarque...Excusez-moi encore pour la méprise mais je n'ai pas eu la patience de lire tous les commentaires chez C.B. et des nuances m'ont échappé...
Contente de vous rencontrer, au fait, avez-vous quelque espace d'écriture ?

@sansimportance
personne n'est sans importance, si mes mots ont pu accrocher vos pensées, cela me touche beaucoup, on a beau affirmer qu'on écrit pour soi...

Écrit par : Saravati | 17/06/2009

Répondre à ce commentaire

Je réponds seulement à votre question : non, je n'ai pas d'espace d'écriture autre que chez moi, sur des feuilles A4... Tenir un blog, comme vous le faites, me paraît méritoire, et une entreprise hors de ma portée. Le land artiste est très impressionnant.

Écrit par : mon chien aussi | 04/07/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.