08/02/2009

Lame sensible

La sensibilité est une lame qu’on affûte.

Si on n’y prend garde, elle peut s’autodétruire jusqu’à la corde ...

Il faut la manier avec parcimonie, l’envelopper avec respect, la protéger de l’érosion ambiante.

Pour qu’elle puisse étinceler au grand jour quand le moment sera venu

Ou trancher les fragments de vie dans un geste de samouraï.

11:20 Écrit par Saravati | Commentaires (8) | Tags : emotion, sensibilite | Lien permanent

Commentaires

la sensibilité de l'âme avoir l'âme sensible est souvent cause de souffrances ....
Bon dimanche
amicalement

Écrit par : aramis-dingo | 08/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bravo! Très beau poème!

Géraldine

Écrit par : MULLER Géraldine | 08/02/2009

Répondre à ce commentaire

Oui , absolument ...
Je suis complétement en accord avec ces mots , chére Saravati .
J'ajouterais même que c'est une arme à double tranchant , il faut prendre garde à ne pas se blesser ...

Écrit par : helenablue | 08/02/2009

Répondre à ce commentaire

Vous dites bien les choses !

Écrit par : Nazelie | 08/02/2009

Répondre à ce commentaire

je me demande! en lisant celà je me dis qu'on ne peut pas je crois gérer la sensibilité. du coup oui, c'est vrai, on l'use jusqu'à la trame. comment protéger cette lame efficacement? que faire pour ne pas se blesser soi-même pour ne l'utiliser qu'à bon escient?
me voila partie pour un bon moment de réflection sur la sensibilité:)!
bonne journée, il fait si beau.

Écrit par : mimi | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

Merci pour ton passage sur mon blog! Je vais bien! J'aurai plus le temps de poster car je suis en vacances... Au plaisir de te lire! Je te souhaite une bonne semaine!
Géraldine

Écrit par : MULLER Géraldine | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

Il faut prendre grand soin de sa sensibilité, c'est un cadeau pour soi et pour les autres. La protéger oui, mais ne pas l'étouffer. L'exprimer, la respecter et ne pas la laisser nous submerger. Une sensibilité refoulée ou non acceptée peut être source de souffrance. Une sensibilité bien traitée est une source créative. C'est ce qui heurte notre sensibilité qu'il faut neutraliser.

Écrit par : Angelina | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, moi j'aimerais beaucoup etre un peu moins sensible a ce qui m'entoure, la detresse des gens, les animaux....
Ce n'est pas facile à vivre la sensibilité, beaucoup trop de souffrance
bisous







Écrit par : sylvie | 09/02/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.