23/12/2008

Spleen

feuille automne rouge

 

Encore un automne sombre, encore une feuille qui se déposera un instant sur ton jardin embrumé et qui pourrira, transpercée par la pluie.
L’âge mûr, le lieu du non-retour, sinon dans l’esprit, tes sensations s’estompent à la tombée du jour, mais ta douleur soudain attisée, au gré du vent qui en abuse, s’éveille et te tenaille.

12:16 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (3) | Lien permanent

Commentaires

Très très beau texte...

Écrit par : martin | 23/12/2008

Répondre à ce commentaire

Oh lala! Savarati, ça va pas fort hein? Le printemps revient, un peu de patience, le soleil revient toujours après la pluie.

Écrit par : Philippe D | 25/12/2008

Répondre à ce commentaire

Je repasse lire ce beau texte et aussi te dire qu'après la nuit, toujours le soleil se lève Saravati..

Écrit par : Angelina | 26/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.