02/12/2008

Mirage hivernal

red arbres pointillés

 

Ce soir, escapade glaciale sur la neige hésitant entre le blanc et le transparent.
Mes doigts engourdis n’arrivent plus à fixer la féérie du paysage. Il va falloir remettre l’appareil dans son fourreau et glisser les mains glacées dans les poches.

L’allée interminable des arbres dénudés m’offre en perspective la vision de votre silhouette.
Là-bas à cinquante mètres, à vingt mètres, à dix, je pourrais presque vous toucher. Dans cette obscurité naissante, tous les rêves sont concevables.

Un ciel sans nuages, chape de nuages, sans relief, désespérément uniforme, laisse glisser ses larmes blanches ou diaphanes, au compte-gouttes maintenant.
La neige se craquèle, se coule ou disparaît sous les pas clairsemés des rares promeneurs

Je touche le fond de l’allée. Il fait presque noir. Le ciel gris prend des nuances de bleu, des nuances de nuit.

Vous êtes déjà retourné dans vos rêves, loin si loin des miens…

08:45 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (3) | Lien permanent

Commentaires

un beau mirage! tout en douceur et en nuances.
ton âge? je t'imaginais jeune avec de trés bons yeux:)))!
alors j'ai mis les 4 derniers textes en blanc pour faciliter leur lecture mais c'est vrai que les visiteurs soit sont assidus et lisent au fur et à mesure des posts donc l'écriture est adaptée à la couleur du fond, soit ils ne vont pas plus loin qu'un com de complaisance dirai-je!
là je n'en change pas plus parce que ce fond de fête sera justement aussi éphémère que les fêtes justement!
je te souhaite un bon aprés midi???

Écrit par : mimi | 02/12/2008

Répondre à ce commentaire

Je n'aime pas l'hiver, je n'aime pas le froid. Je préfère de loin la douce chaleur du soleil printanier et l'éclosion des premières couleurs. Mais présenté de cette façon, je pourrais changer d'avis!!
PS Pas de photo de ce manteau blanc?

Écrit par : Philippe D | 02/12/2008

Répondre à ce commentaire

Beau texte sensible qui de quelque part au-dehors vient quelque part dedans pour s'envoler ailleurs.
L'hiver, le noir, le blanc, le bleu, le rêve...

Écrit par : martin | 03/12/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.