26/09/2008

La force imprévisible des mots

Comme une balle magique exponentielle, les mots rebondissent explicitement sur la surface du tarmac granuleux, du béton lisse, s’amortissent insidieusement sur l’herbe et la terre, s’éclaboussent joyeusement dans l’eau.

Ils nous reviennent transparents, alourdis, transformés ou effilés sous le regard acéré de l’autre.

Ils sont découverte, introspection, illusion selon la force qui les projette ou le réceptacle qui les intercepte.

Il ne faut pas les prendre au sérieux, pour ceux qui les envoient, ni ceux qui les reçoivent.
Ils ne reflètent qu’une réalité tronquée, déguisée ou idéalisée.

J’ai lancé un pavé dans la mare et les mots sont devenus bouillonnements intenses, interprétation du vécu, souhait de tout comprendre au premier, au second degré, à tous les niveaux.

Mais les mots ne sont jamais que la matérialisation d’une pensée fugitive, à un moment précis, alchimie entre l’esprit, l’environnement et l’émotion.

Vous qui m’avez lue, commentée, tout comme moi, un peu désemparée par tant de réactions, nous sommes les jouets de ces paroles :  sous notre plume, elles sont devenues, sans que nous nous en rendions compte, indépendantes, elles ont voulu tracer leur propre chemin. Laissons-les divaguer pour notre souci ou notre plaisir !

12:24 Écrit par Saravati dans Images personnelles | Commentaires (4) | Lien permanent

Commentaires

encore un tres joli texte !
bon weekend
bisous

Écrit par : sylvie | 27/09/2008

Répondre à ce commentaire

Comme il est vrai que les mots ont leur vie propre! Parfois ce qu'on écrit vient de plus loin que nous-mêmes!
Amicalement

Géraldine

Écrit par : MULLER Géraldine | 28/09/2008

Répondre à ce commentaire

C'est très bien écrit! Tu as l'art de l'écriture concise et évocatrice au carrefour de l'essai et du poème en prose!

Écrit par : MULLER Géraldine | 28/09/2008

Répondre à ce commentaire

Le poids des mots..... :-)

Amicalement

Écrit par : Malvina | 29/09/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.