26/07/2008

Sentiments

Je n’aime pas l’expression des sentiments forts
Ils mettent à nu notre propre faiblesse

11:30 Écrit par Saravati | Commentaires (8) | Lien permanent

Commentaires

Volonté Merci Saravati pour votre message sur mon blog que je viens de découvrir
Nous vivons d'un peu de tout
Nous espérons beaucoup de rien
Bien à vous

Écrit par : Swann | 27/07/2008

Répondre à ce commentaire

Ce qui est faiblesse est de ne pas les exprimer.

Amicalement

Écrit par : Malvina | 28/07/2008

Répondre à ce commentaire

Tristes êtres que ceux qui n'arrivent pas à exprimer leurs sentiments. Il faudrait apprendre cet exercice aux enfants dès leur plus jeune âge!
Que d'occasions manquées , que de malentendus, que de regrets à l'horizon de leur vie pour ceux qui se seront trop tus, quel désastre!
Tu écris bien ,Saravati mais est ce que tu sais parler un autre langage? Le seul vrai langage de la vie quotidienne: l'expression de ses sentiments?

De nous 3

Écrit par : Reine, Armelle et Sacha | 29/07/2008

Répondre à ce commentaire

A Malvina, Reine, Armelle et Sacha Merci pour votre commentaire avisé.
Oui c'est un pavé dans la mare que de lancer une telle phrase, qu'elle suscite des réactions était mon objectif.
Ce que vous dites est vrai, j'en vis l'expérience avec quelqu'un qui faisait partie de mon propre entourage et pour qui la communication est devenue impossible, c'est un véritable désastre malgré toutes les mains tendues. Il ne suffit pas seulement d'exprimer ses sentiments, il faut aussi savoir témoigner de l'empathie envers ceux des autres.
Quant à mon écriture, j'avoue qu'à certains moments, elle peut paraître distanciée à la manière d'une photographie : mes textes actuels relèvent davantage de la chronique. Mais vous savez que tout texte même déclaré purement fictif comporte une part d'autobiographie, mes sentiments s'expriment à travers les images et les ambiances que je décris. Aux lecteurs potentiels de lire entre les lignes.
Amicalement

Écrit par : Saravati | 30/07/2008

Répondre à ce commentaire

Oui tout à fait ! on ne peut être totalement absent des textes que l'on écrit. Nous y sommes présents, plus ou moins, mais bien présents...

Et parfois, il est si difficile d'exprimer ses sentiments qu'il est nécessaire de créer une fiction pour faire passer le message. On ne vient pas à l'écriture par hasard.

Écrit par : Malvina | 30/07/2008

Répondre à ce commentaire

Merci de votre passage sur mon blog ! Les sentiments forts c'est ce qui fait avancer le monde !

Écrit par : jacques robert | 31/07/2008

Répondre à ce commentaire

Parfois l'individu est enfermé en lui-même par une force qui le submerge et l'expression de ses sentiments ne lui est plus possible et c'est une grande souffrance ...
s'ouvrir à ceux des autres , l'empathie ' demande d'être en contact et en lien avec les siens pour ne pas polluer la relation ...
l'empathie est difficile , mais elle est salvatrice ...

oui , je pense comme Malvina que l'écriture est un pont , parfois unfiltre ,parfois aussi un révélateur au même titre que la peinture , la photo , la musique ...
en cela la poésie est vraiment particuliérement touchante ...

j'aime votre blog , j'y reviendrais ...

Écrit par : helenablue | 01/08/2008

Répondre à ce commentaire

à Helenablue : Commentaire : comment faire Merci pour votre commentaire, j'ai essayé de vous répondre si votre blog en commentaire (sur confidences entre amis) et à plusieurs reprises mais mon commentaire n'apparaît pas : avez-vous un filtre ou est-ce que je m'y prends mal ? Merci de me répondre.
Bonne journée

Écrit par : Saravati | 04/08/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.