03/07/2008

Relooking

Ma vieille maison a mis son chapeau du dimanche, il y a bien longtemps qu’il n’apparaissait plus comme tel, déformé par les intempéries, les champignons, les infiltrations. Je ne  reconnais plus ma demeure , ou plus exactement je ne l’ai jamais connue comme cela dans ses beaux apprêts.

Malheureusement son couvre-chef jure avec ses autres atours :  sa longue robe briquetée s’effiloche, se fendille, se grise ; ses bijoux portes et ses bijoux fenêtres ne sont plus que des joyaux fatigués, ternes, la brillance les a désertés, le vent les a fissurés.

La belle toiture nouvellement installée attire l’attention, mais aussi témoigne, par opposition,  du dénuement du reste de l’ensemble.

Vais-je laisser ma maison sur sa faim de retrouver sa séduction ? Vais-je accepter les quolibets des passants qui ne manqueront pas de rire de ces contrastes ?
Vais-je surtout pouvoir supporter le coût de ces caprices vestimentaires ?

Maintenant que ma maison a subi un premier lifting, serai-je entraînée dans la spirale de la chirurgie esthétique domestique ?

16:48 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (2) | Lien permanent

Commentaires

ah! c'est çà le problême: quand on commence à retaper un endroit les autres jurent forcément et nous voilà parties pour un total-look:-)! et oui, c'est cher. il faut voir du côté des aides gouvernementales, régionales, départementales étatales (ah non, çà çà ne se dit pas:-o)... du moins chez nous, il y a toujours quelque chose à tirer de ces instances là!
bon courage pour la suite parce que m'est avis, vu la façon dont tu le dis, qu'il y aura une suite.
bon we!!!

Écrit par : mimi | 03/07/2008

Répondre à ce commentaire

bonsoir, chez moi aussi c'est en travaux...un grenier pour mes cactus
à bientôt

Écrit par : sylvie | 03/07/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.