19/02/2008

Laxatif/Energisant


C’est par hasard que j’ai découvert l’effet laxatif du thé à la menthe.
J’étais assise près de Fatima au cours de littérature.

Pour s’hydrater, Fatima se promène avec un thermos de thé qu’elle propose de partager avec ses voisins de classe. Ah ! La saveur réconfortante du thé à la menthe bien sucré, réminiscence du pays de ses ancêtres !

Le lendemain, j’eus les intestins fantaisistes et je dus limiter mes sorties. Qu’avais-je donc bu ou mangé pour perturber mon organisme ? Rien de spécial à part ce thé, peut-être.

J’en parlai plus tard à Fatima qui me dit, en riant, qu’un autre collègue avait déjà connu la même mésaventure.
« Cela arrive quand on n’a pas l’habitude d’en boire. »

Chez Fatima qui travaille la nuit, pas de problème : le thé à la menthe, inscrit dans ses gènes, est son carburant du soir.

15:01 Écrit par Saravati | Commentaires (0) | Lien permanent

Les commentaires sont fermés.