24/01/2008

Fièvre d’écrire

Quand la fièvre vous tenaille,
Tout devient prétexte à l’écriture
Sans calcul, sans à priori
Comme l’écriture automatique
Dirigée par les esprits de l’au-delà

Quand la fièvre vous tenaille
L’écriture devient fluide vital.

15:18 Écrit par Saravati | Commentaires (1) | Lien permanent

Commentaires

L'écriture... C'est la vie; un fluide de vie qui emporte et qui va même, parfois, plus loin que la vie!
Bien amicalement
Géraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.