28/11/2007

Hôpital, salle d’attente

La salle d’attente de l’hôpital est tellement bondée qu’il ne reste aucune place assise, les fauteuils roulants dérangent les allées et venues.

Dans cette marée de gens qui attendent, une jeune femme vêtue de manière plutôt excentrique (vêtements noirs cloutés, bottes à la hussarde, collants de dentelle, créoles gigantesques, lèvres mauves) attire mon attention.

Le hasard fait qu’une place se libère auprès d’elle, je m’assieds et l’impatience collective grandissant parmi les patients attendant leur tour, des propos banals s’échangent.

Et puis, sans crier gare, nous commençons à parler, je lui demande quelles sont ses origines : elle a un beau visage exotique, ouvert et souriant. Elle est turque, mariée à un turc et en contact très proche avec sa famille en Belgique.

Elle m’explique le Ramadan, les longues journées de jeûne et leur état d’esprit et les soirées de fêtes au coucher du soleil quand les familles se réunissent.

Son père qui travaille dans une verrerie est dispensé du Ramadan car son travail est trop éreintant, il ne le pratique que le week-end.

Quelle correction et quelle rigueur chez eux, et quel amour de la famille ! Elle me parle aussi de sa famille là-bas, de la pauvreté qu’ici on nous cache.

Je m’étonne de constater que parmi les pays que l’on aide, la Turquie fasse partie des délaissés, peut-être dis-je, est-ce un problème de religion, car la tolérance n’est pas le propre des pratiquants, quels qu’ils soient. Je trouve cela dommage et me propose de chercher des moyens d’envoyer des colis là-bas.

Mais voilà qu’on l’appelle…
J’ai oublié de demander son nom, je sais simplement qu’elle travaille dans cet hôpital et qu’elle est ici en visite de contrôle après une opération.

00:57 Écrit par Saravati dans Regards | Commentaires (5) | Lien permanent

Commentaires

Je ne suis pas certaine que l'hypothèse que vous faites sur l'existence d'un manque d'aide financière à la Turquie et sur sa raison soit juste. Si internet dit juste, vous devriez lire cela : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/turquie_242/union-europeenne-turquie_3139/candidature-turque_54701.html

Ainsi vous sauriez les engagements pris par L'E.U. en matière financière pour aider la Turquie. "... La Turquie bénéficiera dans ce cadre de 2,256 milliards d’euros d’aide pour la période 2007-2010 ..."
Enfin, moi ce que j'en dis.

Écrit par : gicerilla | 01/08/2009

Répondre à ce commentaire

Chère vous, mon commentaire croyez-le bien n'avez pas vocation d'être déplaisant ou moralisateur. Non. Et vous avez raison de signaler chez moi qu'en dépit des chiffres, il est rare que le peuple, qui souffre, voie le bénéfice dans leur quotidien de ce soutien financier qui souvent ne les atteint pas... Hélas. Et c'est valable, là-bas, en Afrique ou ailleurs !

Écrit par : gicerilla | 02/08/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis venue me "perdre" par ici...J'aime bien aller fouiller comme dans une vielle malle, un coffre, un panier où on essaie de trouver le fond...J'aime aller au début là où un bout d'histoire a commencé...Je me suis arrêtée dans cette salle d'attente. Ce que je trouve extraordinaire dans l'écriture, ce sont des moments comme ceux-là gardés en mémoire et puis écrits. Pas de nom mais beaucoup plus...

Écrit par : Petit Poucet rêveur | 15/11/2009

Répondre à ce commentaire

Fascinante description !!
Une suite... beau prélude à un roman

Écrit par : Nalo | 02/07/2014

Répondre à ce commentaire

Merci Nalo d'aller puiser dans mes archives, à l'époque où je ne publiais pas encore de photos...

Écrit par : saravati | 02/07/2014

Les commentaires sont fermés.